Centurion 32, il a trop la classe

Comment bien choisir son voilier d'occasion ? Cette semaine le Centurion 32, une référence du chantier français Wauquiez.

  • 400 exemplaires de 1968 à 1977
  • A partir de 15 000 euros pour un modèle à rafraîchir construit avant 1975. Jusqu’à 27 000 euros pour un 32 refait à neuf et bien équipé.
Centurion 32

Acheter un Centurion 32, c’est un peu comme s’acheter une vieille Jaguar. C’est beau et indémodable. A quand une version vintage, façon Mini ? Evidemment, cette coque étroite ne tient pas la comparaison avec les unités plus récentes, en termes de volume habitable ou de performances au portant. Mais le budget, prêt à naviguer, est divisé par trois ou quatre. Une bonne raison pour se serrer un peu dans la couchette avant, finalement… d’autant qu’un couple peut envisager un beau voyage à son bord.

Centurion 32

Le diagnostic de Bateaux.com

Vous en avez pour votre argent : la qualité de construction du chantier Wauquiez n’est pas un mythe. On peut refaire entièrement et en confiance un Centurion, car la base est toujours saine. Un simple coup d’œil sous les planchers saura vous rassurer : les varangues, c’est du costaud. En revanche, moteur, voiles et accastillage réclament souvent des investissements.

Centurion 32

"Comme tous les produits manufacturés, le bateau se vend pratiquement au kilo. Par ailleurs, chaque kilo à bord impose son décimètre carré supplémentaire de voilure, et border un génois de 35 m2 peut faire regretter de ne pas fréquenter plus assidûment un club de gymnastique."

Jacques Monsault, propriétaire d'un Centurion 32

Centurion 32

Les +

  • Silhouette indémodable
  • Performant au près
  • A l’aise et confortable en haute mer

Les –

  • Ne plane pas aux allures portantes
  • Génois exigeant à border
  • Volume intérieur plutôt chiche pour un 32 pieds

Mais que lui manque-t-il ?

Une répartition grand-voile/génois mieux équilibrée

une belle plage arrière

un cockpit XXL !

L’équivalent aujourd’hui ?

Rien chez Wauquiez… alors on se rabat sur le Winner 900, un discret et sobre cruiser/racer.

Centurion 32

Fiche technique du Centurion 32

  • Matériau : polyester
  • Chantier : Wauquiez
  • Architecte : Holman & Pye
  • Longueur de coque : 9,70 m
  • Longueur à la flottaison : 7,45 m
  • Largeur : 2,96 m
  • Tirant d’eau : 1,70 ou 1,85 m
  • Poids lège : 4,20 t
  • Lest : 1,98 t
  • Surface de voile : 52,80 m2
  • Surface de grand-voile : 18,3 m2
  • Surface de génois : 34,5 m2
  • Moteur : IB 17 ou 25 ch diesel
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Centurion 32, la fiche technique

MarqueWauquiez
ArchitecteHolman & Pye
Longueur de coque9.75
Largeur2.96 m
Tirant d'eau1.78 m
Catégorie CEA
Déplacement lège4 650 kg
Surface de voilure au près51 m2
Carburant70 L
Voir la fiche technique complète du Centurion 32
Reportage : Voiliers d'occasion

Surprise, un monotype très doux à la barre

Arpège, quel panache au près !

Actualités de l'entreprise