Reverso, le dériveur assemblé en moins de 2 minutes


Ce dériveur démontable en 4 blocs, trouve sa place dans le coffre d'une voiture ou sur le balcon d'un appartement. Après les prototypes qui ont évolués, il est désormais en phase de commercialisation.

Les lecteurs de Bateaux.com connaissent bien le projet Reverso. Il s'agit de proposer un dériveur démontable pour le ranger dans le coffre d'une voiture. Son concepteur, Antoine Simon, veut rendre la voile accessible, sans avoir la contrainte de ne pas savoir où ranger son bateau ou sa remorque.

Reverso

Ainsi est né le Reverso. Avec ses 4 caissons qui s'assemblent en moins de 2 minutes – la preuve en vidéo ci-dessous – on obtient un dériveur de voile légère rigide et performant. L'assemblage se fait par des blocages au niveau du plat bord et par 2 sangles qui courent dans le fond du bateau, tendues par des palans cascade.

Reverso

Si nous avions pu voir depuis l'année dernière l'évolution des prototypes, depuis le mois de septembre c'est désormais le produit définitif qui est commercialisé. Avec sa coque rouge et son design agressif, le Reverso a belle allure. Tellement que déjà 10 bateaux ont été vendus depuis 2 mois. Les visiteurs du Nautic de Paris 2016 pourront découvrir ce projet qui ne manque pas d'intriguer.

Reverso
Reportage : Reverso, le dériveur démontable

Reverso, le dériveur démontable

Un trophée et des portes ouvertes pour Reverso

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Voile légère
A lire aussi sur Bateaux.com