Le "pirate" du Vendée Globe, Jeff Pellet renonce à son tour du monde en solitaire


Jeff Pellet qui n'avait pu faire partie des candidats officiellement qualifiés pour le Vendée Globe 2016 avait décidé de faire son propre "Vendée Globe". Parti le 13 novembre des Sables-d'Olonne, il est obligé de rebrousser chemin et abandonne son tour du monde.

Le Sablais Jeff Pellet est parti pour son propre tour du monde en solitaire et sans escales une semaine après les 29 skippers du Vendée Globe. Le 13 novembre 2016, il descendait le chenal des Sables-d'Olonne à bord de son IMOCA Come In Vendée, soutenu par des milliers de personnes. 

Malheureusement, la course s'arrête là pour lui ! Le 30 novembre, après un choc avec un OFNI peu après le Cap-Vert, Jeff Pellet a décidé de s'arrêter pour vérifier les dégâts. Il a rejoint l'archipel de Fernando de Noronha, Bahia de San Antonio et s'est aperçu que le voile de quille est très endommagé. Cette avarie stoppe net les espoirs du skipper de Come In Vendée de poursuivre son tour du monde... 

Le marin qui se trouve actuellement au large du Brésil a donc décidé de retourner aux Sables-d'Olonne.

Départ des Sables d'Olonne
Passage de l'Equateur
Détente à bord
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Jacqueline Joulin - 02 Décembre 2016
dommage , je suis dsole et pour lui et pour moi , il avait mis beaucoup d'espoir dans ce voyage , alors bon retour , et peut tre a bientt , la prochaine sortie , ce sera a fond la caisse , il ne faut pas tre du , la vie est belle
Ajouter un commentaire...
Reportage : Jeff Pellet

Jeff Pellet à l'assaut de son propre Vendée Globe

Come in Vendée, la fin d'un rêve