Métier de la mer : le Pilote Maritime


Le pilote est la personne qui conseille et assiste le commandant de bord d'un navire sur ses manœuvres d'entrées et de sorties de port ou lors de passages maritimes difficiles (Canal du Panama par exemple). Rattaché à un port, il connait parfaitement l'endroit et toutes ses particularités, ses zones de navigation, son organisation et ses services au navire.

Profession pilote

Le pilote conseille le commandant du navire lors des manœuvres d'approches, d'accostage, d'appareillage, ou de remorquage du navire. Il est d'ailleurs obligatoire sur certains navires en fonction de la longueur, du tonnage et du type de cargaison transportée. Pour autant, le commandant reste le seul maître à bord et suit les indications du pilote. Ce dernier qui bénéficie de connaissances locales pourra donc aider le commandant dans son approche. D'ailleurs, sur les recommandations du pilote, un remorqueur peut également venir aider le commandant. Ils sont les seuls opérateurs portuaires à pouvoir monter à bord.

Selon l'article L5341-1 du Code des Transports : "Le pilotage consiste dans l'assistance donnée au capitaine, par un personnel commissionné par l'État, pour la conduite des navires à l'entrée et à la sortie des ports, dans les ports, rades et eaux maritimes des estuaires, cours d'eau et canaux mentionnés à l'article L5000-1"

Le pilote est indissociable de son bateau, la "pilotine" ou le bateau-pilote qui possède un pont plat et dégagé, sans filières. Il peut ainsi faire le tour du bateau pour rejoindre un autre bateau. Dans le cas d'un cargo, ce dernier lance une échelle afin que le pilote puisse grimper à bord (comme dans la vidéo ci-dessous). On notera aussi la performance du pilote (celui qui est aux commandes) qui doit arriver à se rapprocher au plus près du cargo pour faciliter l'entrée à bord du pilote. Il peut aussi être transporté à bord par hélicoptère.

Pour information, en 2016, 101 000 opérations de pilotage ont été effectuées, indique la Fédération Française des Pilotes Maritimes.

Comment devenir pilote ?

Le pilote est recruté par concours organisé par les stations de pilotage et doit être âgé de minimum 24 ans et de maximum 35 ans et être titulaire d'un brevet de commandement du plus haut niveau. Mais ce n'est pas tout puisque le pilote doit aussi avoir navigué 72 mois comme officier, dont 4 ans au moins au service "pont" à bord de bâtiments de l'État, de navires de commerce armés au long cours ou au cabotage, ou de navires armés à la grande pêche ou à la pêche au large.

Où exercer le métier de pilote ?

En France, on recense 30 stations de pilotage – 22 en Métropole et 5 dans les départements français d’outre-mer, 3 dans les pays et collectivités territoriales d’outre-mer et une coopérative de pilotes hauturiers – avec un total de 334 pilotes. Le pilote est rattaché à un port et le sera jusqu'à la fin de sa carrière.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Vidéos Buzz
Toute l'actualité Vidéos Buzz

Publié sur Yacht-Club.com

Une vague d'une longueur incroyable qui déroule parfaitement, en alternant sections rapides et plus calmes, 10/12 de vent off/Side off pour une glisse... - Lire la suite

Capbreton