SailCaledonia : Etape 2/5, 1ère navigation sur les Lochs d'Ecosse

A l'assaut du Loch Lochy sur le Multimono Loustic

Découverte du Loch Lochy. Où l'on regrette qu'Ecosse ne rime pas toujours avec pluie et grand vent.. Où l'aviron prend toute sa place sur les bateaux voile-aviron... 2e étape du SailCaledonia, le raid voile-aviron à travers l'Ecosse à bord du Multimono Loustic.

Cap sur notre 1er loch écossais

Après un réveil en douceur face au paysage des montagnes écossaises et au paisible appontement accueillant la flotte du SailCaledonia, nous entamons pour la 2eme fois ce qui sera notre rituel matinal de la semaine. Après un tour à l'unique sanitaire de l'écluse située à proximité du bivouac (les escales sont rarement généreuses de ce point de vue), nous démontons les tentes. Il est temps de faire la queue pour le petit déjeuner à bord de Ros Crana, notre péniche accompagnatrice. Au menu: sandwich à la saucisse, porridge, céréales et boissons chaudes. A défaut d'être gastronomique, le repas tient au corps et a encore le charme de la nouveauté en ce début de semaine. Suit le traditionnel briefing de début de journée pour présenter aux équipages consignes de sécurité et programme du jour. En ce lundi matin, la flottille du SailCaledonia va traverser son premier Loch d'eau douce, le Loch Lochy. L'après-midi sera consacrée à des régates entre deux bouées, si la météo le permet.

Bivouac à l'entrée du Loch Lochy

Réveil face au Loch

Briefing matinal et réflexion intense des skippers!

La longue traversée du Loch Lochy...

Le loch a une longueur d'environ 8 milles. Il ressemble à un miroir en ce début de matinée. Optimistes, nous tentons de gagner la ligne de départ à la voile. Malheureusement, nous sommes contraints d'accepter un remorquage pour ne pas rater le coup de canon! Nous espérons tout au long de la matinée que le vent va se lever. Il faut malheureusement s'y résoudre, Loch Lochy rime avec "sweaty". C'est transpirant d'une longue traversée à l'aviron et à la pagaie que nous arrivons de l'autre côté du lac. Ce jour-là, la largeur du Multimono, utile pour la puissance sous voile, n'était sûrement pas un avantage face aux bateaux d'aviron, leur légèreté et leur faible surface mouillée. La vitesse nous aura au moins permis d'apprécier le paysage sous un soleil estival et une température rarement constatée par les écossais.

Mer d'huile sur le Loch Lochy

Alain cherche le vent pour atteindre la ligne de départ

Il est temps de pagayer sur Loustic

Voile et aviron sous le soleil

Paysage du Loch Lochy

Les Celtic Longboats étaient plus adaptés à cette journée!

Essais de chavirage et navigations test

Cliché de l'Ecosse oblige, Claude avait embarqué le taud de Loustic en prévision de la pluie. Face au soleil accablant, il transforme finalement le cockpit du Multimono en une agréable terrasse ombragée pour déguster un verre de blanc avec le pique nique. Mes équipiers avaient rapportés quelques réserves depuis la France!

Le taud de Loustic fait des merveilles

Protection solaire écossaise

En l'absence de vent, les manches de régate à la voile de l'après-midi sont annulées. Alors qu'un skipper courageux retourne volontairement son bateau pour vérifier sa capacité à le redresser, les faibles airs sont l'occasion d'échanger les équipages et de tester de nouveaux bateaux. Les propriétaires passionnés sont ravis de faire découvrir leur bébé, qu'ils ont souvent construit eux-mêmes. J'embarque à bord d'Elsie, un joli canot d'inspiration des îles Orcades dessiné par Iain Oughtred. Léger, il démarre très vite sous voile et nous avons pu constater précédemment à nos dépends ses bonnes performances à l'aviron! Sa barre franche courbée en lamellé-collé est une véritable œuvre d'art. Un tour à bord de Pippin, un Swallow Boats d'une vingtaine de pieds est l'occasion d'essayer un voilier de ce chantier gallois, très représenté dans la flottille. Transportables, dotés de ballasts liquides, ils semblent avoir la côte au Royaume-Uni. Claude en profite pour féminiser son équipage avec des rameuses galloises, néophytes de la voile. Il fait une démonstration des ailes du bateau, malgré le peu de vent. Après un dernier passage d'écluse, un dîner chaud et quelques whiskys, nous rejoignons la tente pour reprendre des forces!

La barre franche d'Elsie

Essai de chavirage

Navigation sur Elsie

Claude assure le spectacle sur Loustic

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Multimono, la fiche technique

MarquePhilonautic
ArchitecteMartinuzzi
Longueur de coque7.50
Largeur4.50 m
Catégorie CEC
Nombre de passagers13
Déplacement lège530 kg
Voir la fiche technique complète du Multimono
Reportage : SailCaledonia, un raid en Ecosse

SailCaledonia : Etape 1/5, Comment gravir l'escalier de Neptune en bateau ?

SailCaledonia Etape 3/5 : Les voiles se gonflent enfin sur le Loch Oich