Classe Rhum Multi : L'esprit originel de la Route du Rhum en multicoque

Charlie Capelle sur le trimaran Acapella-Soreal © Autre Regard

La catégorie Rhum Multi rassemble tous les bateaux à deux ou trois coques d'une longueur comprise entre 39 et 59 pieds et ne pouvant entrer dans une autre classe de la course. Cette classe où la majorité des navigateurs sont des amateurs accueille 21 skippers venus vivre l'aventure de la Route du Rhum sur des bateaux au profil varié : catamarans de croisière, trimarans de course…

Il y a 40 ans, un petit trimaran jaune dépassait un long monocoque noir, à seulement quelques mètres de l'arrivée et après 23 jours de course, remportant la première édition de la Route du rhum avec seulement 98 secondes d'avance ! Une histoire qui marqua à tout jamais l'histoire de la course et des multicoques. La classe Rhum Multi c'est donc la classe originelle de la Route du Rhum.

Cette même classe, qui pour les 40 ans de la transatlantique entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre accueillera deux sisterships du trimaran Olympus-Photo, mené par Charlie Capelle (Acapella-Soreal) et François Corre (Friends & Lovers) et qui viendront en découdre face à Bob Escoffier (Kriter V-Socomore-Quéguiner) qui défend les couleurs de Michel Malinovski à bord de son monocoque.

Christian Guyader sur Guyader Gastronomie ©François Van Malleghem

Loïc Peyron – vainqueur de l'édition 2014 avec un temps de référence de 7 jours 15 heures 8 minutes et 32 secondes sur le trimaran Banque Populaire – reviendra sur un autre trimaran cette fois-ci. Pour sa 8e participation, le baulais reviendra sur le sistership d'Olympus Photo pour une navigation à l'ancienne, pas de GPS, pas d'électronique, pas d'enrouleurs, pas de lyophilisés.

Loïck Peyron sur Happy ©Pierre de Champsavin

Dans la flotte des Rhum Multi, on trouve aussi d'anciens Multi50 qui ne sont plus à même de figurer dans leur classe originale, dans laquelle ces mêmes multicoques sont désormais équipés de foils. Ils seront dix venus chercher à améliorer le temps de référence établi par la regrettée Anne Caseneuve en 17 j 7 h 6' 03'. Son trimaran (Air Antilles-Caseneuve Maxi Catamaran) repartira donc, avec à son bord David Ducosson. Mais la concurrence sera rude en face avec par exemple Pierre Antoine et (Olmix) sur l’ex-Crêpes Whaou ! à l’origine de la classe des Multi50 en 2002.

Air Antilles-Caseneuve Maxi Catamaran ©Aubin Houdet Caseneuve

En face de ses trimarans, la flotte est composée d'un tiers de catamarans. Comme Bertrand de Broc (Pampero) qui cumule déjà trois participations, et qui part cette fois sur un catamaran de 50 pieds particulièrement optimisé. Et c'est aussi le cas pour Yann Marilley (No Limit Yacht-BMP) qui a fait construire une unité tout en carbone, la plus grande de la flotte avec ses 58 pieds…

La confrontation risque d'être intense avec les Multi50 et des IMOCA ancienne génération, mais aussi face aux meilleurs monocoques de la Class40.

Gilles Buekenhout sur Jess ©Eloi Stichelbaut
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Route du Rhum
A lire aussi sur Bateaux.com