JBoats s'adapte au marché de la course en double

Si JBoats est connu pour ses voiliers qui brillent en régates en équipage, c'est sur un nouveau marché que souhaite s'inscrire le constructeur américain. À travers son chantier français - J Composites - il lance le J/99. C’est un course-croisière de 9,94 m, conçut pour les courses en équipages réduits, mais qui n'oublie pas un aménagement suffisant pour des week-end en famille.

Marque américaine et chantier français

Un JBoat dégage un sentiment d'élégance intemporelle. Ils ont également une réputation un peu élitiste, aussi bien financièrement que sportivement.

À défaut d'être à la pointe de la technologie, ces voiliers sont modernes. Facilement reconnaissable, avec leur tradition esthétique de coque et d'aménagement, ils sont réputés pour leurs performances au près serré et au vent arrière, comme l'explique Frédéric Bouvier, responsable commercial de J Composites : "Face à la concurrence, on constate qu'au près ça marche fort pour nous, mais qu'il y a des lacunes au reaching portant."

La marque américaine s'est d'ailleurs forgé une excellente réputation mondiale à travers ses bateaux de régates, et notamment ses monotypes.

Pour l'Europe, c'est le chantier vendéen J Composites, qui fabrique les plans des bateaux de la famille Johnson, sous licence américaine. Le français assure également la commercialisation et la promotion de la marque, qui comprend deux gammes :

  • Élégance Yacht pour le confort et le style
  • Voiliers Sport pour la régate en flotte.

S'adapter au marché de la course en double

Les régates traditionnelles en équipage sont petit à petit délaissées au profit des courses en double. Les pratiquants s'orientent vers des régates qui se déroulent plus au large et avec moins d'équipiers à bord. C'est pour cette raison que JBoats – reconnu pour la performance de ses voiliers sur des régates en équipage – propose le tout nouveau J/99, pour la course en double.

Sa particularité ? Ne pas être un monotype. Il conviendra donc aux régates de jauge à handicap, comme l'IRC ou l'OSIRIS.

"La pratique de régate évolue, c'est une évidence. Nous avons donc entamé, avec la famille Johnson, une réflexion sur les régates offshore en équipage réduit. Cela se traduit aujourd'hui par de petites évolutions par rapport à un J classique" détaille Fréderic Bouvier.

Le J/99 vient compléter la gamme sport, riche de 5 voiliers de 6,93 m à 12,19 m. Ce modèle trouve sa place entre le J/88 (dayboats one design de 9 m, mais sans confort) et le J/111 (voilier de 11 m pour des courses monotypes).

Ce voilier de 9,94 m, dit de "course-croisière", convient particulièrement aux courses en équipage réduit, mais n'oublie pas d'offrir un aménagement suffisant pour un week-end. On pourrait le considérer comme un JBoats de croisière, très simplifié, un peu boosté et optimisé pour les manœuvres en équipage réduit.

Lire la présentation complète du J/99

La concurrence

La concurrence est sévère dans cette catégorie, et seuls les résultats en régate détermineront la vie commerciale d'un voilier de régate. Le racer de 30 pieds est un marché porteur qui se renouvelle avec les saisons. Parmi les concurrents, on peut donc citer les nouveaux venus pour la course au podium IRC :

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

J/99, la fiche technique

MarqueJ Composites
ArchitecteJohnstone
Longueur de coque9.94
Largeur3.40 m
Déplacement lège3 800 kg
Voir la fiche technique du J/99
Reportage : JBoats J/99

Le J/99, course-croisière en équipage réduit