Le J/99, course-croisière en équipage réduit

Le J/99 est le dernier modèle du chantier JBoats. Avec une longueur hors-tout de 9,94 m, ce voilier dit de "course-croisière" se destine à la course en double, mais aussi au large. Ainsi, il gagne en stabilité et son confort permet d'envisager la croisière familiale le temps d'un weekend.

Le J99 est un bateau polyvalent, entre régate et croisière, dans le respect d'une certaine tradition architecturale de la marque. Il ne cède pas aux bouchains vifs à l'inverse de tous les coursiers et croiseurs contemporains. Mais, après tout, les rondeurs n'ont jamais empêché de donner de la puissance aux coques des voiliers.

De plus, comme tout bon IRC sa ligne se caractérise par une voute rasante sur l'arrière de la carène et un brion qui sort l'étrave de l'eau. Cela réduit artificiellement la longueur à la flottaison, ce qui est favorable au rating.

Plus de polyvalence

Le J/99 a une carène conservatrice qui s’accorde avec les exigences de l'IRC. Les JBoats ont une réputation de haute performance au près serré et au vent arrière. Mais, pour répondre au programme de navigation au large et en équipage réduit auquel il se destine, il fallait plus de polyvalence au portant et un meilleur contrôle.

Alors les architectes ont modérément élargi la carène afin de gagner en stabilité et en portance. Au prix d'une traînée faiblement augmentée, le bateau gagne un peu en puissance.

Les lignes arrière sont elles aussi légèrement plus plates, l'objectif est de provoquer les surfs, les faire durer longtemps et avec un meilleur contrôle.

Céder au large

Bien que les JBoats soient réputés pour l'élégance de leur franc-bord modéré, sur le J/99 il est relativement plus élevé que le reste de la gamme. En effet pour aller au large, il faut gagner en confort à la mer et en sécurité. Certaines options fondamentales comme les bisafrans seront parfaitement adaptées à un usage hauturier.

Personnaliser votre bateau en fonction de votre programme

En fonction de votre programme, plusieurs configurations sont disponibles pour optimiser votre bateau : mono ou bisafrans, quille à bulbe ou quille droite, spi symétrique ou asymétrique. Vous pourrez ainsi adapter votre J/99 à votre usage principal : équipage ou double, large ou côtier.

De série, le J/99 est équipé d'un mât aluminium, mais vous pourrez choisir un profil carbone en option. Attention toutefois au mât traversant qui pourra probablement laisser passer un peu d'eau avec le temps, mais ça permet de diminuer la taille du profil (donc son poids) et ainsi gagner en stabilité.

En navigation

Bien que les JBoats aient la particularité atypique de régater entre 3 bouées sous spi asymétrique, pour les courses au large en équipage réduit, le chantier conseille le spi symétrique. En effet, comme le J/99 n'est pas un bateau planant, le meilleur VMG sera obtenu au vent arrière. Ainsi avec un spi symétrique il sera plus facile de conserver cette allure durant de longues navigations sous pilote automatique.

Vous pouvez aussi choisir un petit bout-dehors fixe (mais démontable). La tenue en latérale en sera certainement excellente, compte tenu de la géométrie de l'espar. On pourra donc gréer un code 0 ou un gennaker et en tirer toute la quintessence.

Aménagement et finition

À l'intérieur, il n'y a pas de vaigrage, les boulons d'accastillage sont donc apparents. Si c'est pratique pour la maintenance et la réduction du poids, attention toutefois à vos têtes. L'esthétique intérieure est claire et il en ressort une sensation de modernité et de luminosité.

La hauteur sous barrot est correcte et l'aménagement confortable pour les courses hauturières. On trouve deux cabines à l'arrière (on pourra dormir au vent) et une soute à voile à l'avant équipé d'un cabinet de toilette. Une cuisine assez simple en L avec un réchaud deux feux, une glacière et un peu d'espace de rangement prennent place à bâbord. La table à carte, orientée dans le sens de la marche, est en vis-à-vis à tribord. Elle est suffisamment spacieuse pour utiliser un ordinateur avec un logiciel de routage. En régate, attention aux angles de menuiserie assez vifs qui pourront accrocher les sacs à voiles

Dans le carré, derrière les assises, des bailles à bouts habillent les bordés en remplacement des traditionnels équipets en bois. C'est assez léger et cela permet de cacher l'absence de finition des bordés, mais ça ne semble pas très pratique, car l'ouverture est étroite.

Sans être dépouillé comme ses concurrents directs, l'aménagement fonctionnel sera convivial pour les weekends en famille.

Cockpit

Aucun doute, on est bien sur un voilier fait pour naviguer. Le plan de pont du J/99 a été optimisé pour faciliter les manœuvres en équipage réduit, les réglages principaux sont accessibles depuis le poste de barre. L'accastillage, le gréement courant et dormant sont de qualité haut de gamme. Les winches d'écoutes de génois ou spi sont placés à côté du barreur, gage d'efficacité en régate. Une disposition tout aussi judicieuse en croisière, car les équipiers ne penseront plus qu'ils vous empêchent systématiquement de régler les voiles du bateau.

Le cockpit offre un bon compromis entre équipage au complet ou en double.

En conclusion

La fabrication en infusion est sérieuse. Pour affronter le large et les grosses houles, les cloisons sont stratifiées au fond de la coque et au roof, gage d'une véritable rigidité de construction.

Dans cette catégorie de régatier IRC, la qualité de finition n'est pas toujours au rendez-vous. Mais on ne juge pas franchement un coursier IRC à la qualité de ses enduits, mais bien à ses résultats en course.

Sans aller dans les excès de la concurrence, avec le J/99 il ne faut pas trop regarder dans les coins au risque d'être déçu. Cependant, ce niveau de finition permet de ne pas trop alourdir (de quelques kilos) un bateau qui se veut performant au portant, en garantissant un coût de revient pas trop élevé.

Il semble que parmi les nouveaux IRC doubles, le J/99 soit un des plus légers et des moins coûteux.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

J/99, la fiche technique

MarqueJ Composites
ArchitecteJohnstone
Longueur de coque9.94
Largeur3.40 m
Déplacement lège3 800 kg
Voir la fiche technique du J/99
Reportage : JBoats J/99

JBoats s'adapte au marché de la course en double