Régate : quelle procédure pour le départ ?

Quelques secondes après le départ du Tour de Belle-Ile © Bernard Le Bars

La procédure de départ est certainement l'instant d'une régate offrant le plus de sensations et d'adrénaline. On dit qu'une bonne partie de la course se joue à ce moment crucial. Cette phase du jeu, sous tension, est régie par une procédure spécifique à connaitre pour réussir vos départs et éviter un accident ou une pénalité.

Le départ, un très grand moment de la régate !

Le temps décompté à la VHF fait monter la pression. La proximité des concurrents partageant l'ambition de prendre la meilleure place attise d'autant plus la tension à bord des voiliers.

Mais attention, un départ n'est pas une arène où le plus fort, le plus intimidant, l'emporte sur ceux qui évitent prudemment le contact. Non, un départ de régate est régi par une procédure, annoncée à l'avance, et quelques règles que vous pouvez connaitre pour apprécier ce temps fort de la course.

Généralité sur une ligne de départ

Une ligne de départ est toujours symbolisée par une droite virtuelle entre deux marques que les voiliers doivent traverser pour valider leur entrée en course. L'axe du départ est souvent mouillé face au vent, mais pas nécessairement. Le président du comité de course pourrait décider de donner un départ vent arrière ou travers.

Le comité de course symbolise une des extrémités de la ligne de départ - à terre ou en mer. Le pavillon orange indique que la ligne est mouillée. Une bouée établit l'autre extrémité.

Le comité de course déroule la procédure de départ à l'aide de pavillons et de signaux sonores, conformément aux "Instructions de Course" (IC), document remis au préalable à chaque skipper.

La procédure de départ 

D'une régate à l'autre, la durée de la procédure de départ peut varier. Le plus souvent, c'est un décompte de 5, 6 ou 8 minutes. Cette procédure est précisée dans le "IC", le document des instructions de course.

Exemple, d'une procédure en 8 minutes

Quelle que soit la durée de la procédure de départ, les quatre dernières minutes se déroulent généralement de la même façon. Voyons ensemble la procédure pour 8 minutes:

  • Départ - 8 minutes : c'est le signal d'avertissement.

Le comité hisse le pavillon de club ou le pavillon de la série (classe Figaro par exemple).
Durant le signal d'avertissement, le comité de course peut hisser le Pavillon Y qui signifie que le port des gilets de flottabilité est OBLIGATOIRE

Pavillon Y, gilet de sauvetage obligatoire
  • Départ - 4 minutes : c'est le signal préparatoire.

Le comité choisira d'arborer un pavillon P, I, Z ou Noir + signal sonore court. Le pavillon choisi donne les indications sur les obligations et les sanctions liées à ligne de départ dans la minute qui précède le départ.

Le plus souvent, le comité de course envoie le pavillon P signifiant qu'il faut être sous la ligne de départ au moment du départ.

Le comité peut aussi envoyer le pavillon I qui signifie qu'il faut être sous la ligne et ses prolongements pendant la minute qui précède le départ

Il peut aussi envoyer le pavillon Z qui reprend l'obligation du pavillon P et ajoute qu'il ne faut pas être dans le triangle formé par les extrémités de la ligne et la première marque pendant la minute précédant le départ.

Et enfin si le comité est exaspéré par les "voleurs de ligne", il pourra lancer un départ sous le pavillon noir, il reprend les mêmes contraintes que le pavillon Z, mais la sanction est terrible : disqualification pour la course et obligation de quitter le plan d'eau !

  • Départ - 1 minute. On appelle cette phase "La Minute"

Le comité affale le pavillon de signal préparatoire (P I, Z ou Noir) + signal sonore long. Attention un bateau qui coupe la ligne en avance encourt une sanctionant pouvant aller jusqu'à l'exclusion.

  • 0 Minute 0 seconde. C'est le top départ !

Le comité affale le pavillon de classe + signal sonore court.

  • Départ + 3 secondes

C'est un éventuel signal de rappel individuel (pavillon X +1 signal court) ou un rappel général de la flotte.

Si vous n'avez pas vu tous les pavillons, ne soyez pas inquiet. En général, pour le bon déroulement de la régate, le comité de course annonce aussi à la VHF les signaux et les phases de procédure de départ.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Régate, les règles du jeu expliquées

Régate : les limites de la priorité

Régate : les règles du jeu expliquées