Régate : les règles fondamentales pour une bonne course

Vous avez envie de participer à une régate! C'est bien, c'est même très bien. Régater est un des meilleurs moyens de bien connaitre son bateau de se perfectionner à son usage. C'est aussi l'occasion de vivre des émotions sportives fortes. Pour réunir des voiliers autour d'un même parcours, il faudra accepter les fondamentaux des règles du jeu.

Participer aux régates de club

En France, les régates sont organisées par les clubs affiliés à la FFVoile. Ces clubs assurent aussi l'obtention des indispensables licences qui entre autres intègrent une visite médicale et la souscription d'une assurance.

En effet, une course à la voile requiert une condition physique correcte et expose les pratiquants à certains risques corporels, à commencer par la noyade. Un équipier sans licence ou sans visite médicale ne pourra pas concourir à une régate. Dans le jargon, on dit qu'il est DNS, do not start.

Connaitre et accepter les règles du jeu

Participer à une régate, c'est commencer par accepter l'ensemble des RCV, les règles de course à la voile. Comme nul n'est censé ignorer les lois, les RCV sont disponibles sur le site de la FFV dont vous trouverez le lien en bas de l'article.

Il est fort probable que la régate de club qui vous intéresse réunisse des bateaux différents sur un même parcours, on les appelle les régates en temps compensé.

Les différences de tailles et de vitesses des autres concurrents sont à prendre en compte dans les phases où les bateaux sont proches et il faudra parfois les éviter. Afin de prévenir un contact qui peut couter cher et gâcher le week-end, prenez quelques instants pour lire ou relire notre article sur les moyens d'éviter une collision.

© Benoit Stichelbaut Baie de Quiberon, passage d'une bouée

Les fondamentaux

L'Esprit sportif est la motivation de toutes ces règles. Rappelons qu'une régate, c'est avant tout un jeu sportif.

Avant de parler des règles précises régissant les départs, les bouées, les croisements ou les arrivées, certaines règles fondamentales sont à connaitre :

La Règle 1. Concerne la sécurité et l'aide à ceux qui sont en danger. On DOIT porter assistance en mer que l'on soit ou non en course. On doit disposer du matériel de sécurité et chacun est responsable de son usage.

La Règle 2. Elle s’intéresse à la loyauté en navigation, ce que nos voisins anglais nomment le fair-play. En cas de non-respect de cette loyauté sportive, cela entraîne des pénalités.

La Régler 3 porte sur l'acceptation des règles. Les concurrents s'engagent à se soumettre aux règles et approuver les éventuelles pénalités.

La Règle 4 précise une des notions très anglo-saxonnes : "La décision de participer ou de rester en course relève de l'équipage seul." Les organisateurs de régate donnent les départs, les équipages décident en leur âme et conscience de concourir ou non en fonction de facteurs tels que les conditions météo, l'expérience de l'équipage, ou la préparation du bateau.

La Règle 5 traite des règles antidopage. Pour mémoire, l'éthylène à cause de ses vertus antistress est dans la liste des produits dopants. Alors c'est une bonne raison d'attendre le passage de ligne d'arrivée pour la distribution de bières fraiches.

Le respect du RIPAM

Petit rappel sur le RIPAM (règlement international pour prévenir les abordages en mer). Et oui, encore un règlement que nous sommes censés connaitre.

  • Lors d'une régate, le RIPAM est toujours applicable la nuit.
  • De même aux abords DST (dispositif de séparation du trafic), ces chenaux pour cargos comme on en trouve à la pointe du Finistère, ici, le RIPAM prévaut sur les RCV. Vous ne devez pas naviguer dans ces zones.
  • Enfin, le RIPAM et notamment ses règles de priorités doivent être respectés avec les navires qui ne régate pas avec vous comme les ferries, les cargos, pêcheurs, et tous les autres plaisanciers.

Les DST entourent les îles de Scilly, il ne faut pas naviguer dedans

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Régate, les règles du jeu expliquées

Régate : les règles du jeu expliquées

Régate : les priorités quand 2 bateaux se rencontrent