Mayreau, un écrin de beauté en plein coeur des Grenadines

Mayreau, paradis sur terre ?

On a longuement hésité à vous faire partager cette splendide vidéo de Poussé par le Vent. Non pas en raison du sujet abordé - un petit paradis sur terre - mais en raison de la longueur de la vidéo ! Mais après tout, ces 2 minutes de sublimes images valent bien la peine d'être vues et revues ! Et en bonus, on vous présente même l'île, ses activités et ses mouillages !

Sarah et Aurélien ont posé leur mouillage dans les eaux paradisiaques de Mayreau, une petite île de Saint-Vincent-et-des-Grenadines. La mer est d'un incroyable turquoise transparent, le sable d'un blanc éclatant, la végétation d'un vert luxuriant et les cocotiers bordent les plages. Bref, qu'on ne s'y trompe pas, Mayreau a des petits airs de paradis ! "On se croirait en Polynésie", ajoute d'ailleurs Sarah ! 

Alors puisqu'on n’a pas grand-chose à vous raconter sur cette vidéo (on peut y faire du kitesurf, récolter des cocos en masse et déguster des gâteaux des bateaux voisins qui se déplacent en paddle) et que les images se suffisent à elle-même, on a décidé d'essayer de vous présenter rapidement l'île.

Un peu d'histoire et de géographie

Mayreau est la plus petite île habitée de l'archipel des Grenadines. Située dans les Caraïbes, elle mesure seulement 4 km2 et héberge quelques 300 habitants. Si ses paysages sont splendides, c'est apparemment l'une des îles les plus pauvres des Grenadines. Elle est située entre Union au sud-ouest et Canouan au nord-est, tandis qu'à l'ouest se trouve les Tobago Cays. 

Sur l'île pas de voiture, mais une seule route qui relie Saltwhistle Bay à Saline Bay et traverse le village d'Old Wall. Saline Bay doit son nom à l'étang salé situé à l'est de la plage. Le sel était auparavant exporté, mais ne sert désormais plus qu'aux habitants. Ce village, situé en haut d'une colline dans le sud-ouest de l'île, peut être considéré comme la "capitale" puisqu'il abrite la majorité de la population. Aujourd'hui Mayreau vit principalement de la pêche et du tourisme.

L'eau douce est présente depuis peu à Mayreau, grâce au père Divonne, qui en 1972, participa à l'installation d'un récupérateur d'eau, installé sur la colline. Il en va de même pour l'électricité, fournie par un générateur général depuis seulement 2002. La Saltwhistle Bay héberge également une petite station balnéaire.

La traversée de l'île, du nord au Sud, (et inversement) ne vous prendra qu'une demi-heure à pieds en empruntant la route principale (et unique).

Quoi faire ? 

En dehors du kitesurf, on peut aussi visiter l'épave du Purina, canonnière anglaise coulée en 1914 à 12 m de profondeur. Au sommet de l'île, vous profiterez d'un superbe point de vue sur les Tobago Cayes, Canouan et Union. Mayreau abrite également des sources d'eau douce sur sa partie orientale. Profitez également des eaux transparentes pour vous adonner au snorkeling et profitez d'incroyables mouillages ! Profitez aussi de la gastronomie de l'île — les fameux lolos - restaurants traditionnels caribéens.

Où mouiller ?

Vous pouvez mouiller à trois endroits différents : Salt Whistle Bay, Saline Bay et Windward Bay. Le dernier est situé au vent de l'ile entre le lagon des Tobago Cayes, sur la côte est et se prête particulièrement à la plongée. 

Salt Whistle Bay est au nord de l'île. S'il est certes magnifique, il est parfois bondé en pleine saison. Pas forcément agréable d'être collés les uns aux autres, mais le paradis à un prix.

Enfin, Saline Bay, dans le sud de l'île, est moins fréquenté, tout en étant tout aussi sublime. Il offre l'avantage d'accéder directement au village ainsi que deux spots de snorkelling. 

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...