Océan Indien, le point avec l'armée française pour éviter la piraterie

La zone de la Mer Rouge et de l'océan Indien pose des problèmes sur la navigation avec des attaques régulières de pirates. Une cellule pour assurer la sécurité des navires a été mise en place. Elle s'adresse autant aux navires de commerce qu'à la plaisance. Un officier nous en explique le fonctionnement et comment les contacter.

À la fin de l’année 2016, la cellule de sécurité maritime ALINDIEN MARSEC a été créée au sein de l’état-major des forces françaises aux Émirats arabes unis (FFEAU). Cette cellule agit depuis pour faciliter la navigation française en Mer Rouge, Océan Indien et Golfe Arabo-Persique.

Alindien

Cette équipe dynamique armée par 4 officiers mariniers de la Marine Nationale basée à Abu Dhabi a plusieurs cordes à son arc et veille 24h/24. Travaillant sous l'égide du Mica-center de Brest et de l'amiral Maleterre (ALINDIEN), cette équipe :

  • Suit la navigation des navires de commerce et de pêche français ayant souscrit à la convention Marine Nationale-Armateurs
  • Évalue la menace de piraterie dans la zone et dans les ports
  • Assiste le CROSS Gris-Nez en cas de sauvetage dans la région
  • Observe l'évolution des flux migratoires dans l'océan Indien

Dans le domaine de la voile, ces marins s'occupent également du suivi de la navigation de plaisance française dans la zone :

  • Ils vous conseilleront (lettre de recommandation) avant votre passage dans la région
  • Ils vous demanderont des informations pouvant être utiles (dates de passage, type de navire, plans, nombre de personnes, identité…)
  • Ils vous suivront tous les jours de votre premier jour dans la zone jusqu'à votre sortie

Alindien
Chaque semaine, ALINDIEN produit une carte de l'évaluation des risques sur la zone disponible sur FaceBook

Toutes ces informations leur permettront d'être en mesure de vous assister à la moindre alerte. Il est donc fortement recommandé d'avoir en votre possession un très bon récepteur/émetteur AIS, un téléphone satellite (avec positionnement automatique toutes les 4 heures de préférence vers MARSEC), une messagerie satellitaire, afin que vous puissiez être repositionné en temps réel par la cellule. Des essais pourront se faire en amont.

Alindien

Ci-dessus l'exemple d'une traversée Phuket-Djibouti sur un RM 1200

La cellule communiquait avec le propriétaire tous les jours par mail Iridium. À la fin du voyage, le skipper avait programmé son téléphone avec un repositionnement automatique (très pratique).

Pour contacter la cellule MARSEC ALINDIEN :

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...