Hors-Série / Mercury, des hélices pour tous les moteurs hors-bord

Les hélices Mercury sont conçues par une équipe d’ingénieurs forte de plus de 160 ans de savoir-faire. Elles sont fabriquées dans une des fonderies spécialisées les plus performantes au monde, située à Fond du Lac dans le Winsconsin (États-Unis). Avec un adaptateur, elles peuvent équiper même les moteurs des autres fabricants que Mercury.

Comment est fabriquée une hélice Mercury ?

Tout commence avec un moule d'hélice. Coulé dans une cire chaude spécialement conçue selon une technique vieille de 5000 ans. Renforcé de deux couches de céramique au cours d'un processus d'application qui prend deux journées entières. Le moule est ensuite chauffé à la vapeur dans un autoclave à 163 °C et à une pression de 100 PSI. Enfin, il est placé dans un four de cuisson à plus de 1093 °C, une température qui exige que les ouvriers portent des vêtements de protection aluminés. Après durcissement, maintenant résistant aux chocs, le moule est prêt. De l'acier inoxydable liquide, chauffé à 1650 ° C, est ensuite versé dans le moule, à raison de 23 kg par moule. Les hélices qui viennent d'être coulées refroidissent sur des chariots pendant environ une heure. Des machines semblables à des marteaux-piqueurs, des scies abrasives et des sableuses éliminent ensuite tout résidu de céramiques et trace d'oxydation. Des opérateurs rectifient et préparent les hélices pour des applications spécifiques. Et des affûteurs amincissent les bords d'attaque des pales et sablent les autres zones.

Vient ensuite la finition de la surface. Deux heures dans une grenailleuse à table tournante éliminent les aspérités et confèrent aux hélices Bravo Three ou aux hélices pour propulseurs multidirectionnels, le fini mat qui les caractérise. Les autres hélices passent par une étape de brunissage qui leur donne un fini hautement brillant.

L'étape finale consiste à équiper les hélices du Performance Vent System. Elles sont maintenant prêtes à être installées.

Hélices Mercury

Inox ou aluminium ?

L'hélice est le lien qui transmet la puissance du moteur à l'eau. Il faut donc qu'elle se déforme au minimum. Pour cela les constructeurs d'hélices proposent des hélices en inox. L'inox offre l'avantage de ne pas craindre l'eau de mer et d'être très peu souple. Mais c'est aussi un matériau cher à mettre en œuvre. Pour les puissances inférieures à 100 ch, on considère que l'aluminium (moins cher) ne se déforme pas suffisamment et peut remplir le rôle d'une bonne hélice.

Pour autant, faute de trouver un alliage d'aluminium suffisamment bon pour ses hélices, Mercury en a inventé un : l'aluminium Mercalloy. Exclusivement breveté, le Mercalloy permet de couler des pièces plus résistantes. Et donc des pales plus fines qui créent moins de traînée. Cet aluminium Mercalloy conçu pour le procédé de moulage permet d’obtenir des pièces moulées de qualité supérieure, non poreuse, offrant une résistance et d’une ductibilité, c’est-à-dire d’une capacité à se déformer sans se rompre, accrues.

Comme pour l'aluminium, Mercury utilise des inox exclusifs et brevetés pour la conception et la création d’hélices assurant des performances et des consommations en baisse. Par exemple, l’Alliage X7 qui est 30% plus solide et sa durabilité 4 fois supérieure à celle de l’inox conventionnel. Cet alliage permet tout simplement de concevoir des hélices qui sont irréalisables avec de l’inox conventionnel. On retrouve cet alliage par exemple sur la fameuse hélice 3 pales Enertia, mais aussi sur les Fury et Fury 4 ainsi que la SpitFire X7.

Hélices Mercury

Des hélices Mercury pour tous les hors-bords

Avec son moyeu adaptable Flo-Torq, Mercury permet d'installer ses hélices sur tous les moteurs hors-bord du marché. Un adaptateur existe pour chaque marque de moteur. Ainsi la très large gamme d'hélices est disponible pour tous les plaisanciers.

Mercury propose 3 gammes d'hélices :

  • Comp
  • Elite
  • Sport

Hélices Mercury

Série Comp

Connues sur le marché pour être les hélices les plus performantes en termes d’accélération, de vitesse de pointe et d’économie de carburant. La fameuse Enertia montée sur de nombreux Mercury Verado et l’Enertia Eco qui permet de réduire de manière significative la consommation de carburant en vitesse de croisière, font partie de cette gamme. Les autres modèles présentés dans cette série sont la Fury, la Révolution 4 et la Bravo 1.

Hélices Mercury

Série Elite

Ces hélices sont les plus solides et les plus performantes de leur catégorie. Elles sont également les plus vendues.

Hélices Mercury

Série Sport

Équilibre parfait entre performance et prix. Modèles idéals pour les plaisanciers désireux d’améliorer les performances de leur bateau. Les hélices aluminium Black Max les plus vendues au monde font partie de cette gamme. Les autres modèles présentés dans cette série sont la Mirage Plus, la Terophy Sport, la HighFive, la Laser 2, la Vengeance et la Bravo 2.

Un sélecteur pour trouver la bonne hélice

Pour vous aider à présélectionner votre hélice, Mercury Marine a mis en place sur son site internet un Prop Selector (sélecteur d’hélices). Ce sélecteur permet en 5 étapes de choisir l’hélice idéale pour votre type de bateau et l’utilisation que vous souhaitez avoir.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...