IMOCA Hugo Boss vs kitesurf, qui gagnera la compétition ?


Le skipper Alex Thomson s'est lancé un nouveau défi : affronter deux des meilleurs kitesurfers du monde à bord de son IMOCA Hugo Boss.

Alex Thomson — talentueux skipper de l'IMOCA Hugo Boss — aime faire le show avec son bateau. Avec son sponsor, il réalise des vidéos dans lesquelles il réalise des prouesses spectaculaires.

En 2012, il grimpe sur la quille longue de 4,5 m de son 60 pieds Open, alors que celui-ci est maintenu à un angle de gite de 45 à 70 degrés.

En 2017, il parcourt les 30 m qui le séparent du haut de son mât alors que le bateau est incliné à 60 degrés avant de plonger 12 m plus bas.

Le skipper d'Hugo Boss — dont le nouvel IMOCA devrait être mis à l'eau récemment — s'est récemment illustré dans une nouvelle vidéo. Ici, pas de spectaculaire ni de sensationnel, mais de jolies images de glisse.

À Cozumel, île mexicaine de la mer des Caraïbes, en contrebas de Cancún, Alex Thomson et son team vont faire la course contre deux des meilleurs kitesurfers du monde. Fred Hope et Sam Light, deux jeunes Américains du team Slingshot (marque d'aile de kite) sont ravis de se prêter au jeu, sur leur kite à foil capable de décoller dès 15 nœuds de vent et d'atteindre la vitesse moyenne de 25 nœuds.

C'est donc par une belle journée ensoleillée avec un alizé soufflant à 20/22 nœuds, que la compétition est lancée, sur un parcours mouillé entre quatre bouées. Alors qui remportera la compétition ? Les kitesurfers capablent de pointes à 30 nœuds où un IMOCA capable de pointe à plus de 35 nœuds ?

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...