Vocabulaire / Comment prévenir l'homme à la mer, le nom des différents garde-corps

© Bateaux.com

Garde-corps, filière, bastingage, balcon... Difficile parfois de s'y retrouver pour désigner ces éléments qui assurent la sécurité du bord. Voici un rappel.

La sécurité à bord n'est pas qu'une question de bon sens puisqu'elle est aussi architecturale. En effet, la norme ISO 15085 s'applique pour la conception des bateaux de plaisance et détermine notamment les systèmes de prévention de chute à la mer et de remontée à bord. Voici donc l'occasion de réviser tous ces équipements qui permettent de se sentir en sécurité sur un bateau.

Le garde-corps est une structure rigide installée de manière permanente et destinée à prévenir les chutes d'homme à la mer. Il peut être en bois ou en métal.

La filière est un système de lignes souples supportées par des structures rigides ou des chandeliers. On la trouve souvent sur les voiliers, tout autour du pont.

Le chandelier est une barre verticale qui soutient le garde-corps ou la filière

Chandelier de coupée

Le balcon est un cadre rigide remplaçant ou prolongeant un garde-corps ou une filière. Il peut se situer à l'étrave ou à l'arrière.

Balcon arrière

Le bastingage est un terme générique qui désigne le parapet autour du pont d'un bateau. Il est synonyme de pavois.

Le pavois est la partie d'un bateau qui dépasse au-dessus du pont. À ne pas confondre avec la muraille qui désigne la partie latérale de la coque d'un bateau.

Les mains courantes — appelées aussi prise de main — décrivent toutes les parties du bateau qui peuvent être agrippées par la main pour réduire le risque de chute, même si ce n'est pas sa fonction principale. On parle ici des poignées, mais aussi des haubans, taquets, sommet de pare-brise, etc.

Le cale-pied est une protubérance ou excroissance du pont, usinée, moulée ou fixée, ou tout autre dispositif constituant une barrière ou un appui au pied lorsque le bateau gîte ou roule. On parle ici de rail de fargues, mais aussi de pavois ou d'hiloires.

L'hiloire est la partie rehaussée du pont ou des superstructures, souvent utilisée pour réduire l'entrée de l'eau dans une zone protégée.

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...