Une échelle de corde dans son gilet de sauvetage pour remonter à bord

Plaisancier des Sables-d'Olonne, David Lecoq a inventé une échelle pour aider les naufragés solitaires à regagner leur bord quand ils sont trainés par le bateau au bout de leur longe de harnais.

David Lecoq est un plaisancier qui s'est posé le problème sur la solution pour remonter à bord d'un bateau quand on est amarré au bout de sa longe de harnais. En effet, les marins le savent, il est très difficile de remonter à bord si le voilier fait route et que l'on est traîné retenu par sa longe.

David Lecoq a imaginé une échelle de corde assez petite pour tenir dans le gilet gonflable. Celle-ci possède un mousqueton et 2 échelons. Une fois à la mer, le naufragé fixe le mousqueton au bateau (sur le rail de fargue ou sur les filières par exemple) et se sert des 2 anneaux de corde pour prendre appui avec ses pieds.

Echelle Lecoq

Cette invention fait l'objet d'un dépôt de brevet qui concerne une échelle avec une corde en Dyneema fixée sur un mousqueton à œil. Sur le mousqueton à œil (1) est fixée une corde en Dyneema (4) à l’aide d’un nœud de plein poing (2) et d’une bague sertie (3). Sur cette corde une première boucle (6) est formée avec un nœud de plein poing (5) et une deuxième boucle (9) est formée avec un autre nœud de plein poing (8), une bague sertie (7) assurera le maintien de la deuxième extrémité de la corde.

Echelle Lecoq

C'est si simple que cela doit fonctionner ! Reste quelques situations qui se révèleront plus délicates si par exemple, le naufragé tombe au vent d'un voilier qui gite. Il ne sera pas possible d'attraper le pont trop éloigné de l'eau. Ou bien encore si la longe fixée sur la ligne de vie cours jusqu'à l'arrière du voilier. Dans ce cas, le naufragé au bout de sa longe sera trop éloigné pour attraper le bateau.

Aujourd'hui David Lecoq aimerait commercialiser son produit au travers des shipchandlers. Quelques magasins autour de sa zone de navigation que sont Les Sables-d'Olonne ont déjà répondu présents.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...