Acheter ou louer votre bateau ? Décidez en fonction de votre disponibilité

© François-Xavier Ricardou

Depuis plusieurs années vous louez un bateau pour emmener amis et famille le temps d'une croisière estivale. Mais depuis quelque temps, vous réfléchissez à l'achat… Nous allons essayer de vous conseiller pour faire le meilleur choix.

Acheter un bateau ou continuer de louer ? C'est une question qui viendra forcément à l'esprit de tout plaisancier passionné. Mais comment être sûr de faire le bon choix ? Pour vous aider, vous pouvez d'abord étudier votre programme et utilisation. En effet, on peut estimer trois manières de pratiquer la navigation :

  • Une à trois semaines par an
  • Plus de 3 semaines à 3 mois par an
  • Plus de 3 mois par an

En fonction de cette durée de navigation, voici nos conseils.

Je navigue une à deux semaines par an

Notre conseil : la location.

En navigant moins de 3 semaines par an, vous ne serez pas financièrement gagnant d'acheter un bateau. En plus du coût d'achat, il faudra y ajouter le cout d'entretien de votre bateau (ponton, hivernage, carénage, carburant, assurance…). Ce budget sera bien supérieur à celui qu'il vous incombera chaque année pour ces quelques jours de liberté sur l'eau.

En continuant de louer, vous pourrez éviter ces frais, mais aussi vous permettre de varier les zones de navigation. En effet, en deux semaines, si vous décidez par exemple de rallier la Corogne, au nord-ouest de l'Espagne depuis la pointe Bretagne, cela ne vous laissera que peu de temps de profiter d'escales, au contraire d'une location sur place.

Plusieurs solutions s'offrent à vous pour louer votre voilier de vacances, la location entre particuliers ou le choix d'un organisme professionnel. Lisez néanmoins nos conseils avant de louer via un particulier.

Je navigue de 3 semaines à 3 mois par an

Notre conseil : la gestion-location.

De nombreuses sociétés de location proposent des formules de gestion-location, à l'image de la compagnie Sunsail-The Moorings. L'idée est d'acheter un bateau neuf et de le mettre en location dans une base de la société, qui s'occupe alors de tout (frais de port, entretien et assurance). Il pourra être loué par d'autres plaisanciers et vous percevez alors un revenu fixe pendant la durée du contrat.

En échange, vous pourrez utiliser votre bateau (ou un bateau similaire dans toute autre base que la vôtre) jusqu'à 12 semaines par an. Un bon compromis donc pour rentabiliser l'achat de votre bateau.

Je navigue plus de 3 mois par an ou je prépare une longue croisière

Notre conseil : l'achat.

Si vous avez la possibilité de naviguer plusieurs semaines par an, que vous habitez à proximité d'un port ou que vous avez l'opportunité de vous rendre disponible le weekend, le plus rentable sera d'acheter votre bateau. Encore plus si vous prévoyez un long voyage en famille par exemple, vous pourrez ensuite revendre votre bateau à votre retour.

En effet, la location récurrente d'un bateau vous reviendra finalement plus cher que l'achat, même en tenant compte des frais d'entretien. Après, c'est à vous de décider si vous souhaitez un bateau neuf ou d'occasion. Vous pouvez d'ailleurs consulter notre article sur les Les 5 points clés pour bien acheter un bateau d'occasion ou découvrir comment bien préparer l'achat de son bateau.

Et vous, quel est votre choix ? Etes-vous propriétaire ou louer vous des bateaux ?

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...