Essai / Solaris 55, du beau, du bien, du bon et beaucoup de plaisir

Lors de notre essai du Solaris 55 dans la baie de Saint-Tropez, nous avons éprouvé de belles sensations de navigation, même par très petite bise sur une machine très performante et aux finitions custom de très haut niveau. Très esthétique et fonctionnel à tout point de vue.

Le SOLARIS 55 répond à un cahier des charges on ne peut plus simple : satisfaire les clients les plus exigeants en matière de performance, d'esthétisme, de qualité et de fonctionnalité que ce soit en équipage réduit pour la croisière élégante ou avec un équipage de course pour s'aligner sur de belles classiques internationales. Si le concept est limpide, sa réalisation s'avère ardue et classe ce voilier dans les unités d'exception dans cette catégorie course-croisière haut de gamme de série.

Un développement minutieux 

Saloris 55, du très haut de gamme

Pour arriver à ses fins, la marque a fait plancher pendant plus d'un an et demi son Bureau d'Etude en collaboration avec l'architecte Javier Soto Acebal. Plusieurs caractéristiques émanent de ce travail. Des lignes tendues au maitre bau reculé à la poupe ; une stabilité et un moment de redressement optimisés grâce au ratio de la quille en T (bulbe plomb et voile en acier) de 40% et à la carène à bouchain ; un gréement très élancé servi par un plan de manœuvre concentré autour des postes de barre ; des capacités de stockage XXL pour les apparaux de navigation ; un intérieur spacieux avec 3 cabines et une cabine de marin aménageable dans la soute à voile.

Solaris 55, un plan de pont très épuré
Solaris 55, un plan de pont très épuré
Plan de pont du Solaris 55
Plan de pont du Solaris 55

Une particularité architecturale intéressante

Des safrans très angulés
Des safrans très angulés

Depuis le quai, il est facile de remarquer la très forte équerre extérieure des bisafrans. Si forte, qu'une incontournable interrogation à l'architecte brésilien nous confirme un angle de 27°. Cette forte angulation nous étonne et laisse augurer d'un excellent contrôle à la gîte et nous met, avant même d'avoir posé le pied sur le pont, l'eau à la bouche ou plutôt la mer sous l'étrave.

L'atout maître du chantier

Une technique de fabrication digne des plus grands yachts
Une technique de fabrication digne des plus grands yachts

Depuis 1974, date de sa création, Solaris yachts s'est forgé la belle réputation de produire des bateaux de série avec une qualité de yachts sur mesure. L'isolation de la salle des machines est un exemple démonstratif de ce qui se fait sur les plus beaux motoryachts. Plus généralement, le niveau de fabrication est très élevé et utilise des matériaux haut de gamme avec des techniques très sophistiquées intégrant une marge de sécurité importante. Cloisons structurelles, cadènes, renforts d'accastillages sont stratifiés à la coque et les finitions d'ébénisterie sont robustes autant que légères et raffinées. La récente livraison du Wally yachts de 93' vient corroborer la compétence des équipes à réaliser un travail de la plus haute qualité.

Une cale moteur traitée avec soin
Une cale moteur traitée avec soin
Plus d'articles sur les chaînes :

Lire le reportage : Solaris 55

Tarification du Solaris 55, le prix du haut de gamme

Aménagements et vie à bord du Solaris 55,  le chic plus ultra

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Solaris 55, la fiche technique

MarqueSolaris
ArchitecteJavier Soto Acebal
Longueur de coque16.70
Largeur4.85 m
Tirant d'eau3.00 m
Catégorie CEA
Déplacement lège17 600 kg
Surface de voilure au près176 m2
Nombre de moteurs maximum1
Carburant350 L
Voir la fiche technique complète du Solaris 55