Un taud directement installé dans le lazy-bag - Quelle bonne idée !

Il existe des idées simples qui peuvent rendre la vie plus facile. Cette idée nous arrive du chantier idbmarine de Trégunc (29), le fabricant du Malango et du nouveau Mojito 888.

Installé un taud pour se protéger d'un coup de chaud ou d'un petit crachin est une idée séduisante. Mais qui n'a pas eu une flemme aiguë de le sortir et de l'installer ? Pour une escale d'une soirée, pourquoi pas. Sur un mouillage forain de quelques heures, avec une voile descendue en vrac, c'est déjà plus compliqué. Lorsque l'on ajoute les nombreux bouts nécessaires à sa fixation qui limitent considérablement la circulation sur les passavants, le taud reste dans son sac.

L'installation d'un taud traditionnel

L'idée n'est pas forcement nouvelle mais elle a été joliment développée par idbmarine pour équiper ses Malangos et Mojitos. Il s'agit de deux poches cousues sur chacun des côtés du Lazy-Bag fermées par une fermeture Éclair. Elles contiennent les 2 parties du taud directement cousu sur le Lazy-Bag, ainsi que deux armatures souples permettant de les installer et les maintenir. Plié, le taud est donc contenu dans le Lazy-Bag et complètement invisible.

Pour Denis Bourbigot, le responsable du chantier à l'origine de cette idée, "Il se déplie, s'installe en moins de 2 minutes et ne nécessite aucun bout à positionner sur les passavants. De chaque côté, deux anneaux permettent d'accueillir les armatures. Autre avantage, chacun des côtés est autonome, il n'est pas nécessaire de les installer tous les deux en même temps."

 

Vous l'avez compris, ce système s'applique aux bateaux équipés d'un Lazy-Bag. Il répond parfaitement aux programmes des propriétaires de Malango, par ailleurs connus pour leur garage à annexe intégré à la Poupe des voiliers.

Plus d'articles sur les chaînes :

Finistère
Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Actualités de l'entreprise