Barcelona World Race - Déjà 2 semaines de navigation

© Bernard Stamm & Jean le Cam / Barcelona World Race

Les équipages de la Barcelona World Race ont passé le cap des deux semaines passées en mer, ce mercredi 14 janvier à 13 heures. A l'exception de Spirit of Hungary, tous naviguent désormais dans les eaux de l'Atlantique Sud.

En tête de la flotte, on retrouve quatre des huit équipages engagés, qui ont parcouru 2 585 milles sur la voie la plus courte possible. Situés au large des côtes brésiliennes, les leaders continuent de descendre pour contourner l'anticyclone de Sainte Hélène par l'ouest et rouver la meilleure trajectoire en direction du Cap Bonne Espérance . À la première place du classement, on retrouve Hugo Boss, qui distance Cheminées Poujoulat, Bernard Stamm et Jean Le Cam de 63 nœuds. Ces derniers, bien inspirés, ont réussi à ravir la 2ème place, détenue jusqu'alors par GAES Centros Auditivos. En troisième position, Neutrogena n'est qu'à 71 nœuds, suivi par le duo espagnol. 

Le duo franco-suisse montre avec cette belle remontée qu'il faut compter avec eux dans cette grande course en équipage autour du monde. Grâce à leur choix de plonger plus au sud pour rejoindre des vents plus favorables, ils vont peut être réussir à se glisse en tête de la flotte. 

À l'arrière de la flotte, Renault Captur est à 100 milles derrière GAES Centros Auditivos, en raison de son choix opéré au Pot au Noir. Ils doivent composer avec un peu moins de pression de vent et les écarts risquent de se creuser. We Are Water et One Planet, One Ocean /Pharmaton sont au coude à coude et sont enfin sortis du Pot au Noir. Ils devraient couper l'Équateur et investir l'Atlantique Sud prochainement. Enfin, en queue de flotte, on retrouve Spirit of Hungary qui navigue dans un peu moins de vent que les autres concurrents mais qui pourrait profiter d'une Zone de Convergence Intertropicale plus conciliante.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...