L'entretien des winches pour tous

Un winch a besoin d’entretien. C'est une mécanique qui se vérifie et se graisse au moins une fois par an. On le démonte, nettoie les engrenages internes, vérifie les pièces d’usure comme les cliquets et les ressorts, et on graisse avant de remonter l’ensemble. Une opération qui peut sembler effrayante, mais qui est beaucoup plus simple qu’elle n’y parait.

Le winch est une mécanique soumise à de fortes contraintes. Et comme toute bonne mécanique, il demande un entretien. Un débutant peut facilement s’effrayer devant la tache. Pourtant, il n’y a rien de sorcier derrière ça. Pas besoin de matériel particulier, pas d’outils spéciaux, rien qu’un peu de concentration et de méthode.

Nettoyage du winch : les grandes règles

- Un winch se nettoie au moins une fois par an en début de saison.
- Pas de précipitation, prenez votre temps.
- Dans un winch on graisse les engrenages et on huile les cliquets.
- Trop de graisse nuit au bon fonctionnement. Avec le sel elle se transforme en pâte collante.
- Remplacez les pièces d’usure (cliquet, ressort) avant la casse.

 

Pour le nettoyage, vous aurez besoin de :
Outillage :
- Tournevis plat et cruciforme
- Jeu de clés Allen
- Chiffons
- Pinceau pour nettoyer les pièces, un autre pour appliquer la graisse

Consommables :
- Huile fine pour la mécanique
- Graisse à winch
- Nettoyant liquide (gasoil, pétrole, white spirit)
- Spare kit (cliquets et ressorts adaptés à vos winches)

Et maintenant place à la pratique !

NETTOYER SON WINCH EN 16 ETAPES

1 - Dévissez la coupelle supérieure. Un tournevis ou une clé Allen suivant les modèles.

2 - Soulevez la poupée du winch. Attention que les roulements ne restent pas collés à l’intérieur.

3 - Déposez les deux roulements à aiguilles. Ne craignez rien, les aiguilles ne peuvent pas s’échapper.

4 - Démonter la boite de vitesse du winch à l’aide d’une clé Allen. Veillez que les vis ne partent à l’eau.

5 - Déposez la colonne en surveillant le troisième roulement.

6 - Déposez l’axe central. Vous voyez apparaître les premiers cliquets.

7 - Les portées des cliquets doivent être très propres et les cliquets fonctionner librement.

8 - Démontez tous les engrenages. Attention à ne pas perdre les cliquets.

9 - Organisez-vous en plaçant les pièces dans l’ordre du démontage. Sens inverse pour le remontage !

10 - Nettoyez les pièces au gasoil, au pétrole ou au white-spirit. Evitez l’essence, trop sec !

11 - Au remontage, le graissage doit être léger. Un peu de graisse au bout du pinceau suffit.

12 - Ne graissez que les pièces en mouvement : engrenage et roulements.

13 - Pas de graisse sur les cliquets ! Juste de l’huile fine.

14 - Utilisez de la graisse résistante à l’eau de mer.

15 - En fermant, on a le plaisir d’entendre le doux bruit des cliquets propres...

16 - Les fabricants proposent des kits de réparation avec cliquets, ressort et graisse. En prévoir un d’avance.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
A lire aussi sur Bateaux.com