L'Hermione retrouve le calme des villes côtières à Greenport


Après 4 jours de fête à New York et une grande parade nautique, le 4 juillet, en tant qu'invitée d'honneur, l'Hermione a mis le cap sur Greenport. Elle y est arrivée lundi 6 juillet pour une courte halte de 2 jours.

Greenport est situé sur la côte nord de Long Island, ville du comté de Suffolk. La frégate y a fait son entrée dans le port, accueillie par une cérémonie officielle. Elle est accompagnée par 6 Talls Ships depuis son départ de Philadelphie, qui l'ont suivi jusqu'à la Marina de Greenport.

Le commandant Yann Cariou et ses officiers femmes pour cette escale

Se trouvait au mouillage, à ses côtés, le Sagres, trois-mâts barque portugais, mais étaient présents également le Kalmar Nickel, le Picton Castle et 2 Schooners américains. Comme on peut le lire sur le blog de l'Hermione, cette réunion de voiliers permettait de représenter l'histoire maritime. "Le Kalmar représentait ainsi les grands voiliers de la fin 17e siècle, L'Hermione ceux du 18e siècle et le Sagres ainsi que le Picton représentaient les dernières évolutions avant l'abandon, par la marine marchande, de la voile au profit des moteurs, au début de la révolution industrielle."

Les visiteurs sont encore venus en nombre pour visiter la réplique du bateau de La Fayette, puisque sur une seule journée, 3100 visiteurs ont été comptabilisés. Un rythme soutenu pour l'équipage, qui est arrivé à quai à 6 heures du matin.

En tout cas, cette escale à Greenport permet à l'équipage de retrouver l'ambiance des petites villes côtières. Ainsi, cette escale était assez semblable à celle d'Annapolis ou d'Alexandria comme il l'explique le blog "Une ambiance de village, de très nombreuses familles venues profiter du beau temps, des commerces de proximité et un style correspondant clairement à l'image que nous nous faisons de l'Amérique traditionnelle, des maisons aux façades en bois aux rues tranquilles bordées d'autant d'arbres que de drapeaux américains."

Les sonneurs du bagad de Lann-Bihoué toujours à bord de l'Hermione
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Christophe Tétard - 14 Juillet 2015
Beau symbole d'entre-aide historique, certes. Mais n'oublions pas que Lafayette c'est fait réformer volontairement de l'armée...et que son initiative n'a jamais été soutenue par aucun pouvoir légitime en place, seulement par un groupe d'insurgés convaincu...Alors était il vraiment le représentant de la France? En tout cas son geste a été endossé allègrement par l'état, mais c'était bien plus tard.
Ajouter un commentaire...
Reportage : L'Hermione

L'Hermione à New York pour la grande parade navale du 4 juillet

L'Hermione sur les traces des alliés français à Newport