Le JPK 10.80 élu bateau de l'année 2015 de la jauge IRC

Le JPK 10.80, élu bateau de l'année IRC

Le jury du Bateau IRC 2015 s'est réuni le 13 octobre pour élire le bateau de l'année. Et c'est le voilier JPK 10.80 du chantier morbihannais JPK Composites qui a été choisi. En janvier 2017, le JPK 10.80 avait obtenu le titre de voilier de l'année 2015 dans la catégorie "Performance cruiser".

Le meilleur bateau de l'année de la jauge IRC

Ce n'est pas la première fois que le chantier JPK Composites obtient la récompense de bateau IRC de l'année. Ça avait déjà été le cas en 2010 avec le JPK 10.10. Dessiné par l'architecte Jacques Valer, le 10.80 a été mis à l'eau en février 2014. Malgré qu'il y ait encore peu de 10.80 sur l'eau, ils ont dominé leur catégorie dans toutes les courses auxquels ils ont participé. Parmi les premiers bateaux sortis du chantier, se sont distingué Courrier du Léon skippé par Géry Trentesaux et Dream Pearl skippé par Éric Mordret et Arnaud Delamare.

Courrier du Léon a participé aux événements du RORC en gagnant cinq des sept courses auxquels il a participé. Sur le Fastnet, il s'est classé premier toutes classes avec 1 h 30 d'avance sur le deuxième, qui était Dream Pearl. Ces belles performances le placent premier au classement "overall" du RORC pour la saison 2015, devançant deux JPK 10.10.

Le bateau d’Éric Mordret et Arnaud Delamare s’est adjugé la première place en IRC2 au Spi Ouest France Intermarché, la deuxième au Fastnet (toutes classes), à Cowes-Dinard… Enfin, Courrier du Léon et Dream Pearl ont terminé premier et second du Championnat Manche Équipages IRC-UNCL 2015 en IRC2.

Le prochain objectif du JPK 10.80 sera la Sydney Hobart au mois de décembre.

Un bateau conçu pour la Transquadra

Le 10.80 bénéficie des optimisations réalisées sur le 10.10 pour être performant et marin. La carène a été optimisée pour combiner puissance élevée, facteur de performance dans la brise, et une trainée faible synonyme de vélocité dans les petits airs et de performances aux allures "ouvertes."

Les tests réalisés en mer ont permis de démontrer tout le potentiel du bateau doux, tolérant, et extrêmement stable.  

Le plan de pont a été particulièrement travaillé pour l'efficacité et le confort avec un poste de barre très travaillé (angulation des hiloires vers l’avant). L'accastillage est conçu pour une efficacité maximum et s'adapte aussi bien à une navigation en équipage complet ou en équipage solo/double.

Dans le programme hauturier, une bulle de protection de descente peut s'ajouter pour offrir un sas de veille sur le pont.

L'intérieur, moderne et lumineux, a été pensé pour apporter confort et qualité de vie en navigation. Le décroché du roof permet avec les 2 postes de veille bâbord et tribord de se reposer au rappel avec une vision panoramique sur l’extérieur. Les bannettes-cadres servent au matossage ou au sommeil de l’équipage en course et une zone "humide" sert au stockage des voiles et cirés.

Une version cruising pour une navigation familiale

Pour ceux qui naviguent principalement en croisière, mais aiment participer à certaines régates, une version cruising est disponible. Les aménagements sont étoffés (four, douche intérieure, rideaux, eau chaude...). Les assises de cockpit sont rallongées et recouvertes de green teck. Le cockpit est plus ergonomique avec double barre franche et possibilité d’installation d’une table de cockpit et d’une capote de protection. Enfin, le tirant d'eau est réduit et la quille peut être relevable.

Caractéristiques techniques

Longueur 10,80 m
Longueur de flottaison 9,40 m
Largeur 3,60 m
Poids 4 800 kg
Tirant d'eau 2,20 m
Surface de voile 72 m2
Couchage 6 personnes
Hauteur sous barrot 1,92 m
Construction sandwich polyester

Prix TTC : 164 318 €

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Bateau IRC de l'année

Le Sun Fast 3200 élu Bateau IRC de l'année