Bateaux.com Yacht-Club.com BoatIndustry.com Ports de plaisance Fiches bateaux EmploiBateau.com
Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer
SE CONNECTER

Corsaire, le parfait voilier pour débuter !

Comment bien choisir son voilier d'occasion ? Cette semaine le Corsaire. Increvable ! Plus de 50 ans après son lancement, le Corsaire est toujours aussi fringant et aussi dynamique.

Le
  • 3 800 exemplaires depuis 1954
  • A partir de 1 500 euros pour un Corsaire en bois de 1960 à rafraîchir
  • A partir de 28 400 euros pour un modèle neuf

L'association de propriétaires est capable de réunir 66 bateaux pour fêter les 60 ans du petit dériveur de Jean-Jacques Herbulot conçu pour l’école des Glénans. Fin à la barre, vif, performant et étonnement marin dans la grosse brise, il reste toujours dans le coup comparé à des unités bien plus modernes. Et avec cette unité facilement transportable, à vous le double programme régate et cabotage !

Le diagnostic de Bateaux.com :

Si les exemplaires en polyester – diffusé à partir du début des années 1970 ne posent pas de problèmes. Les coques en contreplaqué, elles, vieillissent bien à condition d’être entretenues régulièrement. Se méfier d’un Corsaire abandonné à tout vent sur sa remorque ou pire croupissant en eau douce. Points à vérifier : l’état des fonds, du puits de dérive et du pont. Pour un bricoleur un peu court en budget, c’est le premier bateau idéal.

Les +

  • Elégance intemporelle
  • Vivant sur l’eau et fin à la barre
  • Aisé à mettre en oeuvre

Les -

  • Restaurer une unité en contre-plaqué réclame du temps
  • Emménagements spartiates
  • Demande un rappel physique par bonne brise

Mais que lui manque-t-il ?

Euh… rien ! Essayez-le, c’est à se demander ce qu’on a inventé en 60 ans…

L’équivalent aujourd’hui ?

L’IKone J, qui présente l’avantage d’un tirant d’eau inférieur quille remontée et la possibilité d’échouer à plat.

"On constate moins d’avaries et de voies d’eau qu’il y a 15 ans"
Philippe Gandar, navigue sur son Brilène depuis 1967…

Fiche technique du Corsaire

  • Matériau : CP ou polyester
  • Chantiers : Morin, Meulan, Naviking etc…
  • Architecte : Jean-Jacques Herbulot
  • Longueur coque : 5,50 m
  • Longueur flottaison : 4,92 m
  • Largeur : 1,92 m
  • Tirant d’eau : 0,55/1,00 m
  • Tirant d’eau JOG : 1,10 m
  • Poids lège : 560 kg
  • Lest : 150 kg
  • Surface de voile : 18,30 m2
  • Surface de voile JOG : 16,00 m2
  • Moteur : hors-bord 2 à 4 ch, parfois sans

Corsaire, le résumé du bateau

ChantierChantier Naval Amiguet
ArchitecteJean-Jacques Herbulot
Longueur hors-tout5.50 m
Largeur1.92 m
Déplacement lège560 kg
Surface de voilure au près18 m2
Nombre de moteurs maximum1
Voir la fiche technique complète et les photos du Corsaire
Reportage : Voiliers d'occasion

First 31.7, sa carène de Figaro ne démérite pas

Sangria, le voilier croiseur icone des seventies

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...

AScorsaire-France 11 Juillet 2016
Tout sur le Corsaire sur le site de l'As Corsaire : http://www.ascorsaire.fr/ Et ausssi https://www.facebook.com/AScorsaire-France-1157101180985917/timeline/ Merci emmanuel pour cet excellent article!

Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO