Les femmes et le Vendée Globe

Sam Davies et Dee Caffari © Jenny Launay / M&M

La 8e édition du Vendée Globe fait débat concernant la participation des femmes. En effet, en 2016, aucune participation féminine n'a été enregistrée. Mais les femmes ont-elles toujours été présentes sur les éditions du Vendée Globe ? Analyse.

La première édition qui se tient en 1989-1990 voit 13 participants s'élancer le 26 novembre 1989 des Sables-d'Olonne. Mais sur la ligne de départ, aucune femme. Il en va de même pour la deuxième édition (1992-1993) qui voit 15 participants naviguer autour du monde.

Il faudra attendre la 3e édition qui se tient en 1996-1997 pour voir arriver des femmes dans la course. Sur les 15 bateaux au départ (plus Raphaël Dinelli hors course à cause d'une qualification tardive) elles sont deux femmes à s'aligner aux Sables-d'Olonne : Catherine Chabaud et Isabelle Autissier. Les deux navigatrices ouvrent la voie de l'Everest des Mers aux femmes.

Isabelle Autissier

La première sera d'ailleurs la première femme première femme à boucler une course autour du monde en solitaire sans escale, à bord de Whirlpool, en prenant la 6e position (ils ne seront d'ailleurs que 6 à boucler la boucle) après 140 j 4 h 38 min Isabelle Autissier est obligée de s'arrêter au Cap pour réparer son safran endommagé alors qu'elle naviguait dans le groupe de tête. Elle marquait aussi l'histoire en cherchant, sans succès, son ami Gerry Roufs, disparu dans les mers du sud. Après plusieurs jours, de recherche, et subissant plusieurs chavirages, fatiguée et endolorie, elle ramena son PRB aux Sables-d'Olonne, hors course.

L'édition du nouveau millénaire (2001-2002) accueille 24 marins dont de nouveau, deux femmes : Catherine Chabaud, qui revient pour la 2e fois et la Britannique Ellen MacArthur, 24 ans, qui montera sur le podium, à la 2e place.

Ellen MacArthur

La jeune skipper anglaise se place sur la ligne de départ à bord de Kingfisher, un voilier construit spécialement pour elle. Le public se demande alors comment une jeune femme si frêle peut mener un bateau si grand… Pourtant, son arrivée en 2e position derrière Michel Desjoyeaux le rendra jaloux, à cause de l'accueil réservé à la jeune Ellen par la foule réunie aux Sables-d'Olonne. Catherine Chabaud rejoint la Vendée sans se classer après avoir démâté.

Sur l'édition 2004-2005, encore deux femmes prennent le départ de la course, aux côtés des 18 skippers masculins, alignés aux Sables-d'Olonne. Anne Liardet, sur Roxy, boucle son tour du monde à en 11e position, après 119 j 5 h 28' et prouve qu'on peut être maman de trois enfants et navigatrice. Elle terminera d'ailleurs deux places devant une autre française, Karen Leibovici, qui termine treizième.

Anne Liardet

En 2008-2009, deux femmes participent aux côtés de 28 skippers hommes. Samantha Davies et Dee Caffari, toutes deux Anglaises, rendent ce Vendée Globe féminin, en médiatisant leur tour du monde (vidéos, photos…) et en partageant leur quotidien. La première bouclera 95 j 4 h 39 min 1 s après bonification, sur Roxy et terminera au pied du podium. La deuxième terminera à la 6e position sur Aviva, après 99 j 1 h 10 min 57 s.

Dee Caffari

En 2012-2013, Samantha Davies revient pour sa 2e participation à bord de Savéol, mais devra abandonner lorsque son bateau démâtera au large du Portugal. Pourtant, même non classée, son arrivée fera grand bruit sur les pontons.

Sam Davies

En 2016-2017, pour cette 8e édition, une seule femme était préinscrite : l'Espagnole Anna Corbella, qui déclarait "Je ne peux pas rester à quai et laisser partir un Vendée Globe sans femme !" Celle qui a par deux fois terminé la Barcelona World Race n'a pas réussi à boucler le budget minimum de 700 000 € et a donc dû renoncer à participer. Samantha Davie, pourtant habituée des tours du monde savait très bien qu'en participant à la Volvo Ocean Race en 2015, ne pourrait pas préparer le Vendée Globe. Et puis, cette année, c'est son mari – Romain Attanasio – qui prend le relai. Rendez-vous en 2020 pour la Britannique devenue bretonne.

Anna Corbella

Finalement, elles sont donc seulement 7 femmes à avoir pris le départ du Vendée Globe et 6 à avoir bouclé la boucle. À titre de comparaison, 130 hommes ont participé et 66 ont franchi la ligne d'arrivée.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...