Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Quelle longueur d'arbre pour le hors-bord de mon bateau ?

Comment choisir la longueur d'arbre de son moteur hors-bord ? Tout simplement en mesurant son tableau arrière. C'est simple mais important car cela va influencer la bonne marche de son moteur par la suite.

La longueur d'arbre joue sur le comportement du bateau.
Le

Si vous vous présentez auprès d'un revendeur de moteur hors-bord pour lui acheter un modèle, il va forcément vous demander la longueur de l'arbre qu'il vous faut. Cette longueur dépend de la hauteur du tableau arrière de votre bateau.

En effet, pour que le moteur soit correctement installé, il faut que l'hélice soit positionnée sous la coque et que la plaque anti cavitation (la plaque métallique à l'horizontale au-dessus de l'hélice soit plus ou moins – nous verrons les réglages exacts dans un autre sujet - au niveau du fond de coque.

Les motoristes proposent plusieurs longueurs d'arbre sur leur moteur :

  • arbre court
  • arbre long
  • arbre extra long
  • arbre ultra long

Cette distinction permet de choisir son moteur en fonction de la hauteur de son tableau arrière.

Pour prendre la mesure d'un tableau arrière, on relève la distance entre la pointe du V au centre de la coque et le haut du tableau au centre (pas sur les côtés !).

Hauteur-du-tableau-arrière-bateau-à-moteur

On choisit alors la longueur d'arbre pour qu'il soit plus long que le tableau, mais pas trop. Avec un moteur trop court, l'hélice ne sera pas assez dans l'eau, avec un moteur trop long, elle sera trop immergée (CQFD !).

Longueur-arbre-moteur-hors-bord

La longueur d'arbre est normée. Elle progresse de 5" en 5" (soit environ de 12 cm).

15" arbre court 381 mm pour les tableaux arrière qui font moins de 38 cm de haut
20" arbre long 508mm pour les tableaux arrière compris entre 38 et 51 cm
25" arbre extralong 635 mm pour les tableaux arrière compris entre 51 et 63 cm
30" arbre ultralong 762 mm pour les tableaux arrière compris entre 63 et 76 cm

Il est bon de vérifier ces mesures - de même que les dénominations - avec le vendeur de moteurs. En effet certaines marques se permettent des petits écarts – souvent insignifiant – mais qui peuvent poser problème.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO