Almanach du Marin Breton, réglementaire et solidaire

L'Almanach du Marin Breton pour la protection des gens de mer

Quand se pose la question de mettre à bord les ouvrages de référence obligatoire, on ne saurait trop vous conseiller de choisir l'Almanach du Marin Breton. En plus de vous mettre en règle avec les autorités, vous réaliserez un geste solidaire envers les marins.

Avant de reprendre la mer, il faut s'assurer d'avoir son matériel de sécurité à jour. Dans ce matériel obligatoire, il y a les documents comme le Règlement international pour prévenir les abordages en mer (RIPAM) et la description du système de balisage, le livre des phares et feux, les tables de marées, le journal de bord. Ces documents sont proposés par le SHOM et doivent être mis à jour tous les ans. Une solution plus simple pour le plaisancier est de s'équiper d'un ouvrage que l'on renouvellera tous les ans.

Almanach du Marin Breton

Dans ce domaine, vous avez le choix entre le Bloc Marine et l'Almanach du Marin Breton. Nous ne saurions trop vous conseiller de choisir l'Almanach du Marin Breton et nous allons vous expliquer pourquoi.

Almanach du Marin Breton

Créé en 1899 (118 ans !), cet ouvrage apporte tous les documents pour être en règle, mais surtout représente un choix solidaire. En effet, on ne le sait pas assez, mais cet ouvrage est édité par une association (l'Œuvre du Marin Breton) qui vient en aide aux familles de marins en difficulté financière grâce qux bénéfices des ventes de l'Almanach. Ces aides octroyées sous forme d'avances remboursables sans intérêt (ou de dons, selon les situations) permettent souvent de sortir de la "mauvaise passe"… En 2016, grâce à ses lecteurs, l’Œuvre du Marin Breton a pu faire quelque 11.000 euros de dons. L'Association a également attribué, à 40 familles, des prêts d’honneur sans intérêt pour plus de 40.000 euros.

Almanach du Marin Breton

Cet ouvrage a été imaginé par Jacques de Thézac, un aristocrate qui a voué sa vie - et son argent - à la protection des ouvriers de la mer. C'est aussi à lui que l'on doit les Abris du Marin, les maisons roses sur le littoral qui servait à abriter les pêcheurs en attendant des météos favorables.

Almanach du Marin Breton

 

Dans les 624 pages qui constituent L'Almanach, vous retrouverez :

- Les instructions nautiques détaillées zone par zone de Dunkerque à Hendaye (en incluant la côte sud de l'Angleterre) :

  • le répertoire des Phares et Feux de navigation avec leurs positions et leurs caractéristiques,
  • les approches de ports, les chenaux de navigation recommandés, les principaux dangers à connaître et à éviter,
  • des cartes de courants détaillées
  • les tables de marée,

- Les informations utiles pour les escales afin de préparer les navigations:

  • Le descriptif complet de 340 ports : coordonnées, contacts, services, capacité d'accueil, tarifs, sites remarquables à visiter lors d'une escale,
  • Le plan détaillé des mouillages et des pontons d'accueil pour les visiteurs,

- Un chapitre complet sur la météo marine (internationale, nationale avec tous les contacts, les heures de diffusion des bulletins par zone).

- L'essentiel de la réglementation maritime et les textes administratifs obligatoires.

- Le journal de bord

Almanach du Marin Breton

Publié tous les ans au mois de novembre, l'Almanach du Marin Breton est disponible à 25,00 €. Depuis 2014, une édition moins complète qui s'accorde aux navigations côtières est aussi disponible. L'Almanach côtier est découpé en 4 zones géographiques (Bretagne Nord, Bretagne Sud, Normandie et Sud Loire) et vendu 13,00 €.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Hors-série - Mise à l'eau

Evinrude, hivernage et sortie d'hivernage sans passer chez le concessionnaire

StopSel, pour éviter les "collages" au sel