L'Ultim' Actual optimisé pour les navigations en solitaire

Actual remis à l'eau après un chantier technique © Stan Thuret

L'Ultim Actual vient d'être remis à l'eau ce mardi 11 avril 2017 après un gros chantier technique réalisé cet hiver. L'objectif était d'optimiser le trimaran pour le programme de navigations en solitaire de son skipper, Yves Le Blevec.

Lors de la prise en main de son Ultim' Actual en août 2015 (ancien Sodebo de Thomas Coville de 2008 à 2014) et lors de ses navigations, Yves Le Blevec pensait déjà à comment optimiser son trimaran pour son tour du monde en solitaire en 2019. Pour pouvoir optimiser ses navigations en solitaire, son trimaran de 31 m a subi un important chantier technique, d'après le cahier des charges établi par Yves Le Blevec pour que son Ultim' à la main de son skipper.

Un nouveau gréement

Le mât a été raccourci pour rendre le bateau plus sûr et plus maniable en solitaire, tout en gagnant sensiblement de poids dans les hauts. Désormais le mât ne mesure plus que 30,5 m (au lieu de 33 m), soit un demi-ris en moins (2,5 m). Cette modification a généré de nombreuses transformations sur les plans de pont et de voilure.

La bôme est plus longue, mais plus légère que l'ancienne de 20 à 30 %, tandis que le gréement a été allégé de 200 kg, ne pesant plus que 600 kg. Enfin, le plan de voilure a logiquement évolué, mais la surface globale reste la même (215 m2 pour la GV – surface max au près : 395 m2 – surface max au portant : 500 m2).

Le plan de pont a également été modifié avec la suppression des winches en pied de mât et la centralisation des réglages dans le cockpit. Il en résulte une meilleure ergonomie générale pour beaucoup moins de frottements et des manœuvres plus faciles.

La cellule de vie a également été repensée, réaménagé et repeinte et plusieurs équipements remplacés.

Toujours aussi puissant, mais plus facile à exploiter

Le trimaran noir et rouge était déjà performant et puissant, mais ce potentiel sera désormais plus facile à exploiter, et ce, de façon plus sécuritaire. L’objectif de l'équipe étant le tour du monde en solitaire de 2019.

"Nous avons volontairement pris le temps nécessaire, soit une saison entière, pour bien observer et étudier le bateau sous toutes ses coutures afin de faire les bons choix techniques pour la suite. Ce gros travail en amont permet aujourd'hui d’être serein sur le rendu de ce chantier et de ce nouveau gréement" explique Yves Le Blevec.

Caractéristiques techniques d'Actual

Architecte : Nigel Irens – Benoît Cabaret
Chantier : Boat Speed (Australie)
Calcul de la structure: John Levell
Dessins des appendices: Martin Fischer
Etudes hydrodynamiques : Yann Roux
Déco : JB Epron
Mise à l'eau : 21 juin 2007
Baptême : 28 septembre 2007
Longueur : 31 m (102’)
Flottaison : 31 m
Bau : 16,55 m
Tirant d'eau : 3 m
Déplacement : 12 t
Mât aile basculant
Voilure, près : 395 m²
Voilure, portant : 500 m²
Tirant d'air : 35 m

Crédits photos : Stan Thuret

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...