Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Hors-Série : Sea-Tags, la solution pour récupérer un homme à la mer

Démocratiser la sécurité en mer, voilà le crédo de la société Securitag qui a inventé le bracelet Sea-Tags. Largement plébiscitée depuis son lancement en 2016, cette solution est aujourd'hui disponible en magasin.

Bracelet Sea-Tags

Démocratiser la sécurité en mer

C'est un simple bracelet Sea-Tags orange vendu 89 € seulement. Intégrant un émetteur électronique, il envoie un signal Bluetooth vers tous les smartphones qui y sont connectés. Si ce signal se coupe, le smartphone mémorise sa position, sonne et peut envoyer un message vers la terre pour prévenir d'un éventuel danger. C'est tout simple, ça marche avec tous les téléphones et cela démocratise la sécurité en mer.

Sea-Tags

Un système simple et fiable

L'émetteur, de la taille d'une montre, est alimenté par une pile CR2032 qui assure une autonomie de 600 h (ou un mois de navigation non-stop). Au dos de chaque émetteur, se trouve un QR code que l'on vient flasher avec le ou les téléphones qui doivent surveiller cette balise. Un téléphone peut surveiller plusieurs balises, mais une balise peut être surveillée par autant de téléphones présents à bord (c'est cela l'intelligence du système).

Sea-Tags

Une fois appairé, le téléphone veille qu'il reçoit toujours le signal de la balise (un signal Bluetooth Low Emission ou basse consommation). Ce signal se coupe dès que la balise est plongée dans l'eau (lors d'une chute à la mer par exemple). Immédiatement, le téléphone se met à sonner pour prévenir le reste de l'équipage que la balise ne répond plus (de même avec tous les téléphones du bord connectés à cette balise).

Sea-Tags

Sur l'écran du téléphone s'affiche le nom de la balise (le prénom de l'équipier par exemple) et surtout le cap et la distance vers le point de chute (position au moment de la chute).

Une sécurité aussi pour les solitaires

En cas d'une navigation en solitaire, comme c'est souvent le cas pour des pêcheurs, le système fonctionne aussi. Il faut que le téléphone reste à bord (et non sur le solitaire !). Si le signal se coupe, le téléphone peut automatiquement envoyer un message SMS vers 3 numéros de téléphone préprogrammés avec la position GPS au moment de la chute. Cela permet aux personnes de lancer l'alerte depuis la terre.

Sea-Tags

Bien entendu, le fonctionnement en solitaire fonctionne si le téléphone est à portée de réseau pour pouvoir envoyer le message. C'est-à-dire au bord des côtes et non au large.

Pour éviter de consommer de la batterie

Cette balise est aussi intelligente. Elle sait reconnaître quand elle est portée au poignet (mouvement) ou simplement rangée dans un équipet. Dans ce dernier cas, la balise s'arrête automatiquement au bout de 6 heures d'immobilité pour limiter la consommation de la pile. En plus, un signal sonore se déclenche quand il ne reste plus que 30% d'autonomie à la pile. Cela laisse le temps de prévoir le remplacement de la pile.

Sea-Tags

Pour tous, tout le temps

Bien entendu étanche, ce bracelet doit se porter dès que l'on monte à bord. Il suffit ensuite de mettre en route l'application sur son smartphone pour que tout l'équipage soit sous surveillance.

Sea-Tags

Disponible à 89 € le bracelet - l'application qui fonctionne sous Android et sous iOS est gratuite – voilà une belle idée de cadeau pour garantir la sécurité de tous ses proches.

Reportage : Hors-Série Sécurité

Quels sont les bons produits pour assurer sa sécurité en mer ?

SECUMAR, fabricant de gilets gonflables, mais aussi de percuteurs automatiques…

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO