Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Découvrir Saint-Barth et ses plages

C’est bien par la mer que l’île des stars offre le meilleur : des panoramas à couper le souffle, une multitude de petits îlots, mais surtout 14 plages de rêves. Revue de détail.

Le
Plage de Saint-Barth

Des plages magnifiques baignées d’eau turquoise (et tiède : 26 à 29°C toute l’année !), il y en a pour tous les goûts : sauvages, aménagées, sable fin, coquillages… un point commun tout de même ? Elles sont toutes gratuites ! Et une bonne moitié d’entre elles sont accessibles en voilier, en tous cas pour un mouillage de jour. Parés pour la tournée des plages ?

Plage de Saint-Barth

Anse de Colombier

Commençons par l’une des plus célèbres de l’île, celle du Colombier. Les locaux l’appellent parfois "la plage Rockfeller", car c’est ici que l’homme d’affaires milliardaire (décédé en mars dernier) a fait construire une superbe villa, en 1957. Elle est aujourd’hui à l’abandon… Nichée tout au nord-ouest et exposée Ouest, cette plage est donc abritée de l’alizé. Un mouillage sûr et populaire et des eaux particulièrement cristallines. Une plage peu fréquentée, car l’accès depuis la terre réclame près de 30 minutes de marche, sur un sentier magnifique.

Plage de Saint-Barth

 

Anse de Flamands

Un peu plus à l’Est, face à la petite île Chevreau, l’anse des Flamands est exposée Nord. Des cocotiers, du beau sable, de l’eau turquoise, des hôtels et quelques résidences… mais également des puissantes vagues et du courant. Mauvais mouillage, mais bon spot de surf.

Plage de Saint-Barth

 

Anse des Cayes

Même ambiance, mais en plus sauvage, à l’Anse des Cayes. Cette plage est exposée plein Est : c’est également un endroit idéal pour pratiquer le surf. Sur le rivage, gare aux rochers calcaires… et aux oursins !

Plage de Saint-Barth

 

Baie Saint Jean

Un peu plus au Sud, on découvre la Baie Saint Jean. C’est là que se niche l’aéroport, dont la piste est l’une des plus courtes des Caraïbes. Voir atterrir et décoller les petits avions est un spectacle… la plage est bien protégée par un platin rocheux, mais reste accessible en bateau, offrant de nombreuses possibilités de mouillage sur un plan d’eau très calme. Sable blanc, cocotiers et en point de mire le fameux et baroque Eden Rock, le plus ancien hôtel de l’île.

Plage de Saint-Barth

 

Anse Lorient

Un peu plus au Nord-Est, l’anse de Lorient offre de nombreuses possibilités avec un spot de surf au large et pourtant des eaux très calmes en bord de plage. C’est ici que les familles aiment se retrouver. Pas de chichis, de la simplicité, mais un accès réservé aux petits bateaux – ou à l’annexe.

Plage de Saint-Barth

 

Marigot

À l’Est de la pointe Milou, vous découvrirez la petite plage de Marigot et sa cocoteraie ; ses fonds de sable gris et de galets promettent de très belles plongées – équipez-vous de masque, palmes et tuba. Hauteur d’eau réduite pour les grands tirants d’eau, tout comme les deux plages voisines de Grand-Cul-de-Sac et Petit-Cul-de-Sac, lagons inaccessibles autrement qu’en annexe. La première est plus sauvage que la seconde, bordée d’hôtels. Mais toutes deux regorgent de poissons exotiques – encore des super spots de plongée !

Plage de Saint-Barth

 

Anses de Toiny et Grand Fond

Plus au Sud, les anses de Toiny et Grand Fond sont rocheuses et exposées à la houle. Pas question d’y mouiller. En revanche, on peut y observer des tortues sur le rivage et des baleines au large.

Plage de Saint-Barth

 

Grande Saline

Toujours sur la côte sud, mais plus à l’ouest, vous découvrirez la plus grande plage de l’île, la Grande Saline – elle jouxte en effet des marais salants. L’endroit est sauvage et la dune généreuse. Un peu de ressac, mais le mouillage de jour est possible. Cette plage est fréquentée par une population très variée… si vous venez avec des enfants, veillez à vous installer dans la zone ad hoc !

Plage de Saint-Barth

 

Anse du Gouverneur

Plus à l’ouest encore, la plage de l’anse du Gouverneur est particulièrement encaissée et propose un panorama exceptionnel. Peu fréquentée, c’est un excellent mouillage pour la journée même si le ressac, à l’instar de sa grande voisine, est parfois sensible quand la houle au large est forte et/ou orientée Sud-Est.

Plage de Saint-Barth

 

Shell Beach

On vire ensuite l’extrême pointe sud de Saint-Barth pour remonter, cap au Nord-Ouest, vers le port de Gustavia. Juste avant d’y parvenir, une belle plage de coquillages sur tribord ; il s’agit de Shell Beach. Eau turquoise et coquillages roses forment un délicieux cocktail pour les yeux – un peu moins pour les pieds nus. L’endroit est fréquenté par les locaux, beaucoup moins par les touristes. En voilier, il s’agit d’un excellent mouillage d’après-midi pour profiter de la baignade avant l’arrivée au port.

Corossol

Un peu après Gustavia, encore deux plages à signaler : celle de public, située en plein cœur de la zone industrielle, mais néanmoins propre et agréable – c’est là qu’est basée l’école de voile – et Corossol, petite anse pittoresque avec ses cases traditionnelles et ses bateaux de pêche…

Alors, cela ne vous donne pas envie de venir à Saint-Barth ?

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO