Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Mélody, toujours une bête de près

Comment bien choisir son voilier d'occasion ? Cette semaine le Mélody. Un voilier à la construction solide, et aux performances toujours actuelles.

Le
  • A partir de 20 000 euros
  • 502 exemplaires de 1976 à 1983
Jeanneau Melody

Ce plan signé André Mauric est toujours prêt à se frotter aux conditions difficiles. Son truc à lui, c’est le près. Carène en V profond, rapport de lest de 48%, déplacement lourd, le Mélody est toujours capable au louvoyage de tenir la dragée haute aux unités derniers cris de même taille.

Mais au portant, c’est une autre histoire… Difficile de tenir le spi de 100 m2 qui embarque le bateau bord sur bord. Le plan de pont présente un rouf en sifflet et un cockpit plutôt profond.

A l’intérieur, on apprécie la cuisine en U sur bâbord et le coin navigation à tribord face à la marche. Le carré est vaste mais assez sombre.

Jeanneau Melody

Le diagnostic de Bateaux.com

Vous êtes face à un voilier qui va sur ses 40ans. Prudence et examen de détail sont importants.

Suréchantillonnée, sa coque ne craint pas grand-chose des échouages, collisions ou autres mauvaises mers. Sur le plan des emménagements, la finition n'est pas très soignée, elle impose souvent sur la plupart des modèles une sérieuse rénovation.

Assurez-vous que le moteur est bien entretenu. Surveillez l’échappement et faites tourner la mécanique pendant une heure à moyen régime pour vérifier d’éventuelles fuites.

Autre poste à vérifier : le gréement et les voiles. Le puissant génois de 50 m2 sollicite beaucoup l’étai et l’enrouleur… et la grand-voile elle-même gagnera à adopter un tissu composite capable de résister aux déformations.

Jeanneau Melody

"Ah le Melody ! C'est un bon bateau, ça remonte bien au près et c'est du solide"
Relevé sur le site Mélody in blues

Jeanneau Melody

Les avantages

  • Puissant au près dans la brise
  • Qualité de construction
  • Confort en mer

Les inconvénients

  • Les emménagements vieillissent mal
  • Comportement fatigant au portant dans la brise
  • Tirant d’eau important 

Mais que lui manque-t-il ?

Une jupe arrière, une cabine arrière avec plus de 1,50 m de hauteur sous barrots, et des bons surfs bien à plat au portant.

L’équivalent aujourd’hui ?

Le Sun Odyssey 349, un croiseur familial bien plus performant et amateur de brise qu’il n’y paraît… A croire Il se prend pour un Mélody ou quoi ?

Melody, le résumé du bateau

ChantierJeanneau
ArchitecteAndré Mauric
Longueur hors-tout10.55 m
Longueur de coque10.25 m
Largeur3.38 m
Tirant d'eau1.90 m
Catégorie CEA
Déplacement lège6 000 kg
Surface de voilure au près75 m2
Nombre de moteurs maximum1
Carburant90 L
Voir la fiche technique complète et les photos du Melody
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO