Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Burling et Bouwmeester, marins internationaux de l'année 2017

Le Rolex World Sailor of the Year organisé par la World Sailing (Fédération international de voile) a été attribué en 2017 à Marit Bouwmeester (NED) et Peter Burling (NZL), pour leurs exploits respectifs en course.

Marit Bouwmeester © Eder Acevedo
Le

Les grands gagnants du Rolex World Sailor of the Year 2017 viennent d'être révélées. Ils étaient 4 hommes et 4 femmes en lice pour le prestigieux trophée. Parmi lesquels 2 Français – Thomas Coville et Armel le Cléac'h. Et ce sont donc Marit Bouwmeester et Peter Burling qui remportent la récompense.

Marit Bouwmeester, Pays-Bas

Après une médaille d'or aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 et une victoire méritée à la finale des World Cup Series à Melbourne en Australie, la même année, Marit Bouwmeester a été victime de blessures répétitives.

Faute de pouvoir participer aux régates majeures du début d'année 2017, elle avait décidé de faire les Laser Radial World Championship à domicile, à Medemblik, aux Pays-Bas. Signant un retour remarquable, elle signait ainsi un 3e titre de championne du monde. Deux mois plus tard, elle obtenait le titre de championne d'Europe, s'assurant ainsi de détenir tous les titres : olympiques, européens et mondiaux.

C'est très ému et ayant du mal à trouver ses mots que Marit a récupéré son trophée — globe couronné de cinq spinnakers d'argent représentant les continents.

"Je ne suis qu'une fille de Friesland, au nord des Pays-Bas. J'ai toujours eu de grands rêves. Je ne voulais pas seulement aller aux Jeux Olympiques, mais je voulais gagner une médaille d'or et dominer ce sport de voile, devenir le meilleur marin. Les gens se moquaient de moi parce qu'à ce moment-là, je n'étais même pas classé dans le top 20.

Je suppose que si tu apprécies ce que tu fais et si tu travailles dur et que tu restes dévoué, alors les rêves deviennent réalité. Je veux transmettre le message aux jeunes et aux plus vieux, pour qu'ils puissent réaliser leurs rêves."

Peter Burling, Nouvelle-Zélande

Le Néozélandais Peter Burling s'est brillamment illustré – à seulement 26 ans – sur la Coupe de l'America, un succès auquel beaucoup aspirent, mais que peu réussissent. À la barre de Team New Zealand, sur la 35e Coupe de l'America, il était calme et concentré pour amener son équipe à la victoire. Il a su conserver son calme, même alors qu'un chavirage aurait pu compromettre la participation de l'équipe néo'z.

Face à Oracle Team USA, mené par Jimmy Spithill, Peter Burling n'a jamais été déconcerté et a su prendre le pas sur ses adversaires avec une victoire de 7 – 1.

Actuellement sur a la Volvo Ocean Race – au sein de Team Brunel – il n'était pas présent pendant la cérémonie de remise des prix de World Sailing Awards 2017.  

Peter Burling, à gauche de la photo

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO