MENUMotorBoat.fr
Le bateau à moteur par Bateaux.com
SE CONNECTER

Construction amateur : un canot automobile en miniature

Quand on est constructeur amateur et que l'on pense à un petit canot automobile pour soi et ses petits enfants, quoi de plus simple que de se le construire soi-même ! C'est ce chantier que nous présente aujourd'hui Francis qui va prochainement mettre à l'eau sa future réalisation.

Le

Francis n'en est pas à son premier essai. Quand il s'est lancé dans la construction de ce petit canot à moteur, il avait déjà à son actif la fabrication d'un kayak, de deux canoës dont un à voile, d'un petit voile-aviron Skerry sur plan Arwen Marine et enfin d'un Faucoaldi 5.0. Pour ce nouveau retraité, la construction en bois époxy n'est plus une découverte.

Canot automobile amateur

C'est justement son dernier Valballa qui l'a poussé à se construire ce petit canot automobile. Son dériveur de raid côtier est équipé d'un moteur électrique Torqeedo monté sur le tableau arrière. Or quand on relève le moteur, l'embase se retrouve très en arrière du bateau, exposé aux chocs. Une mésaventure qui lui est arrivée dans le golfe du Morbihan cet été quand un voilier non manœuvrant est venu l'aborder par l'arrière.

Canot automobile amateur

Pour éviter cela, notre constructeur-fou a imaginé une sorte de puits dans lequel viendrait se relever le moteur, le protégeant en position haute. Pour valider son idée, avant de modifier son Faucoaldi 5.0, il a décidé de la mettre au point sur un petit canot à moteur.

Canot automobile amateur

Francis a longtemps pratiqué le kayak. Mais aujourd'hui un problème à l'épaule l'empêche de naviguer sur ce support. Il a donc pensé son futur bateau pour accompagner ses amis : lui, confortablement assis, eux en train de pagayer ! Mais ce jeune grand-père de 5 petits-enfants imagine aussi confier la barre à l'un d'eux.

Canot automobile amateur

"Je n'ai pas fait de plan pour ce bateau. J'ai tout dessiné directement sur des feuilles de contre-plaqué de 5 mm qui me restaient au fond du garage", nous explique Francis, "La sole de mon bateau est issue de ce qui se fait en kayak, ensuite j'ai deux contreplaqués pour former un bouchain. Tout le bateau est cousu-collé avant d'être stratifié à l'extérieur avec du tissu de 180g".

Canot automobile amateur

La direction est prévue avec un système de poulies et de drosses à partir du volant. Le moteur, un assemblage maison, sera monté sur un tube et un pivot en carbone fait maison bien sûr. Et comme l'ensemble doit être joli, le pont est couvert de latte de teck et vernis.

Canot automobile amateur

Pour la propulsion, le constructeur a prévu un moteur électrique alimenté par 2 batteries lithium de 30 A chacune. Avec elles, il aura une autonomie de 4 à 5 h. "Mais sans grande pointe de vitesse, à peine celle d'un kayak", précise-t-il.

Canot automobile amateur

Ce petit canot est prévu pour accueillir une personne. Il mesure 2,40 m de long. "Je viens de le peser. La coque complète fait 20 kg. Au final avec le moteur et les batteries, je devrais arriver à moins de 30 kg." Cette légèreté permet d'envisager un transport sur la galerie d'une voiture ou même dans un grand break.

Canot automobile amateur

Il aura fallu 15 jours de travail pour arriver à ce stade de la construction. Aujourd'hui, il ne manque que quelques couches de peinture et un peu de finition avant la mise à l'eau. Mais vu les conditions climatiques et la crue actuelle de la Meuse (le point d'eau le plus proche de chez Francis), les premiers essais vont devoir attendre un peu.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO