MENURegate.com
La course par Bateaux.com
SE CONNECTER

Interview : Etienne Bertrand, l'architecte naval spécialiste du Mini

Autodidacte, Étienne Bertrand a quelques dessins de Mini derrière lui. Il fait aujourd'hui l'actualité en annonçant le lancement du Vector 6.5, un Mini de type scow.

Le

Etienne Bertrand est un architecte naval qui s'est spécialisé dans le dessin des Mini. Après quelques protos dont certains sur lesquels il a participé à la Mini, il a dessiné l'Ofcet 6.50 en 2014, un mini de série. Pour 2018, il propose un nouveau Mini de série, le Vector 6.5 qui est actuellement en chantier. Contacté par Bateaux.com, il nous explique sa vision sur le dessin des carènes de type scow.

Etienne Bertrand 

Pourquoi avoir dessiné une étrave ronde pour le Vector 6.5 ?

C'est aujourd'hui certain, l'avenir est dans les étraves rondes. Cela crée un bateau beaucoup plus stable. Il va vite de façon confortable et il mouille moins que les étraves pointues. Tout en restant modéré, car plus on va vite et plus logiquement ça mouille !

À titre indicatif, la surface mouillée devient inférieure à celle d'un Ofcet à partir de 14° de gite, et le RM en est supérieur de 28% à 20°. Le RM à 20° est similaire à celui de mon proto 802…

Gité, la carène reste dans l'axe, sans désaxement. Cela réduit fortement la trainée, car tout est aligné. Sur les bateaux à carène pointue, on a toujours un angle de quelques degrés à la gite.

Etienne Bertrand 

Les scow seront-ils les plus rapides ?

Ce n'est pas obligé, car si les scow ont des vitesses supérieures à certaines allures, ils ont aussi des points faibles. Notamment dans toutes les allures de VMG (près et portant). À ces allures, ils ne font pas mieux qu'une étrave pointue, mais pas moins bien non plus ! Idem dans le petit temps qui n'est pas le point fort des scow.

En revanche, les étraves rondes sont beaucoup plus confortables et beaucoup plus stables. Ainsi on peut faire de vitesse sereinement. Et surtout tenir ces hautes vitesses plus longtemps en sollicitant moins le skipper.

Etienne Bertrand 

Pour être compétitif, il faut une très bonne qualité de construction ?

Le chantier Yacht Service qui m'a commandé le bateau sait travailler proprement à des tarifs très compétitifs. Il va utiliser les meilleurs matériaux pour le Vector 6.5. Ainsi la coque sera en verre polyester stratifié par infusion avec une âme mousse allégée. Le pont et la structure seront en sandwich verre polyester stratifié par infusion avec une âme mousse SAN.

Et pour le gréement et l'accastillage, nous avons fait appel aux meilleurs. Le gréement vient de chez AG+, un gréement à fente avec des barres de flèche boomerang. L'accastillage sera entièrement Harken. J'ai aussi travaillé avec des voiliers pour affiner la géométrie globale du gréement.

Reportage : Etienne Bertrand, l'architecte naval spécialiste du Mini

Vector 6.5, le scow a la cote en Mini

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO