A 60 ans, ils traversent l'Atlantique à la rame

Philippe Berquin et Gilles Ponthieux, des quinquagénaires en quête d'aventure ont montré qu'à 50 ans on est encore capable de réaliser de grands défis ! Ils ont traversé l'Atlantique à la rame en 52 jours et deviennent ainsi l'équipage le plus âgé à réaliser cette prouesse !

Partis le 14 décembre 2017 des iles Canaries, deux quinquagénaires — Philippe Berquin et Gilles Ponthieux âgés respectivement de 58 et 60 ans — ont traversé l'Atlantique à la rame en 52 jours. Ils sont arrivés ce 5 février 2018 en Martinique et réalisent ainsi leur Quinquatlantic Challenge Audilab, visant à promouvoir le mieux vivre. "Ensemble, avec cette traversée de l'Atlantique, nous voulions prouver que relever des défis est toujours possible, et à tout âge."

Pour ce défi, les 2 rameurs étaient à bord d'un bateau en carbone de 7 m propulsé par l'énergie humaine, insubmersible et capable de se redresser seul en cas de chavirage. Un seul rameur est sur le pont et il est constamment nécessaire de repositionner les poids pour conserver un équilibre, l'embarcation étant légère et peu stable. Pendant les périodes de mauvais temps, la petite cabine peut accueillir 2 personnes, mais de manière plutôt inconfortable. L'énergie est fournie par des panneaux solaires, à bord on ne trouve ni moteur, ni énergie fossile puisque le défi portait une dimension écologique. Pour manger, les quinquas ont utilisé principalement de la nourriture lyophilisée tandis qu'un dessalinisateur produisait environ 10 L d'eau douce par jour.

L'objectif de ce défi un peu fou était d'être l'équipage le plus âgé à traverser l'Atlantique à la rame, le 2e plus grand océan de la planète. C'est Phillipe, sportif nantais de 58 ans qui est à l'initiative du projet. Il a effectué plusieurs traversées de l'Atlantique à la voile et avait envie de montrer que le vieillissement n'est pas une fatalité. Il s'est associé à Gilles, bientôt 60 ans, qui compte également plusieurs traversées à son actif. Cet ancien véliplanchiste de haut niveau est aujourd'hui atteint de la maladie de Parkinson.

Les chiffres clés du Quinquatlantic Challenge-Audilab

2 le nombre de rameurs
2 mois la durée de la traversée
7 mètres la longueur du canot
10 litres la consommation d'eau par jour pour l'équipage
5 000 km la distance entre le départ : Iles Canaries, et l'arrivée, en Martinique
5 000 le nombre de calories brulées chaque jour, par rameur
1 000 000 le nombre de coups de rame nécessaires pour la traversée.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...