Nouveau chavirage sur la Route du Rhum 2018

Le Multi50 Arkema © Vincent Olivaud

Le skipper du Multi50 Arkema, Lalou Roucayrol a chaviré ce mercredi 14 novembre à 8 h 30 heure française à environ 1000 milles de la Guadeloupe.

Après Armel le Cléac'h (Maxi Banque Populaire IX) la semaine dernière, c'est un autre trimaran qui vient de chavirer sur cette Route du Rhum 2018. Alors qu'il se trouvait à environ 1000 milles de la Guadeloupe, Lalou Roucayrol a chaviré. En sécurité à bord de son bateau, il a rapidement prévenu son équipe à terre pour leur annoncer le retournement de trimaran Arkema dans un grain très violent.

Les secours s'organisent, tandis que le skipper dispose de suffisamment d'eau et de nourriture à bord. Par contre, il est limité en termes de communication avec l'extérieur.

Vers 11 h ce matin, le skipper a pu sortir de sa coque centrale et vérifier l'intégrité de on bateau retourné. Le trimaran Arkema est structurellement intact et Lalou Roucayrol a réussi à désengager le mât pou éviter qu'il ne casse et n'endommage le bateau. Côté vivres, il lui reste 5 jours de nourriture et 10 d'eau. Pour les nouvelles, il est limité à la batterie de son téléphone iridium. 

Le Cross Gris Nez et la Direction de course ont dérouté un cargo sur zone, ainsi qu'un des concurrents de la course — Pierre Antoine sur Olmix dans la catégorie Rhum Multi - qui est à 300 mille à l'est de Lalou Roucayrol

Quentin Vlamynck, boat captain, vient de prendre l'avion pour La Martinique, où il organisera une procédure de remorquage.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...