Boutavent, comment concrétiser un projet de tour de monde en famille ?

Boutavent est un Dufour 43 Classic qui sillonne l'Atlantique depuis 1 an avec à son bord une famille de 4 enfants. Camille (la maman), avant de se lancer dans le récit de leur aventure, nous raconte la genèse de leur projet. Depuis l'envie de partir autour du monde en bateau jusqu'à la réalisation de ce projet avec les 4 enfants.

Le projet : larguer les amarres !

Été 2016 : vacances au Pays basque. Journées rythmées par la plage, l’apprentissage du surf, les balades, les visites. Nos enfants ont entre 6 et 2 ans, les jumeaux sont suffisamment grands pour profiter des découvertes avec nous. Pas d’horaires, pas de contraintes, pas de stress. Il n’en fallait pas plus pour rêver de prolonger ce temps suspendu et repenser à notre projet d’adolescents, quand sortis du lycée nous parlions, Antoine et moi, de tour du monde à la voile.

Nous y étions : le moment de faire le constat que nos enfants grandissent, que le temps passe vite, que nous supportons la semaine de travail et d’école à 100 à l’heure en visant le week-end pour être réunis. J’arrive au terme de mes dix années d’études de médecine, Antoine a lancé son magasin d’optique, nous sommes professionnellement comblés, mais épuisés.

Alors ce soir de juillet, les enfants endormis, après de multiples calculs et autant de "mais non ça va jamais le faire",  "Si, je te dis que si on vend la maison, on vend les voitures et on mange des pâtes 6 mois, ça va passer"… nous trinquons à notre nouveau projet : un tour de l’Atlantique d’un an en voilier. Tous ensemble.

Pour moi Camille, ce n’est pas complètement nouveau puisque je suis partie 1 an en voilier avec l’association "La Baleine Blanche" l’année de mes 13 ans, à la découverte de l’Afrique de l’Ouest et de la République Dominicaine avec 13 autres jeunes. Mais cette fois je suis l’adulte, et après l’excitation de la décision, vient le retour à des choses plus terre à terre : l’organisation.

Boutavent

Voyager c'est s'organiser

La clé du voyage : le bateau ! Après quelques semaines de recherche, notre choix est fait. Ce Dufour 43 Classic visité en Bretagne Sud sera notre maison flottante et nous l’appellerons Boutavent (en référence à un lieu-dit que nous apprécions près de chez nous). S’en suivent de longs mois de préparatifs, d’hésitations : "On aurait peut être dû juste déménager en bord de mer, ça aurait été plus simple non ?", "Et si nous étions inconscients d’embarquer nos enfants dans cette aventure ?"… et de nombreux rebondissements dans la préparation du bateau. Assurances, vaccinations, scolarité, vente de la maison, tri des affaires… Mais aussi Guadeloupe ou Martinique ? Sénégal ou uniquement Cap Vert ? Besoin d’un visa pour les Bahamas ? Autant de questionnements qui raccourcissent bon nombre de nos nuits.

Boutavent

Pour partager une passion avec ses enfants

Mais l’envie de connaitre une vie différente, plus simple est chaque jour plus forte. Bretons tous les deux, Antoine et moi avons grandi avec la voile. Depuis que nous sommes petits, nous naviguons avec nos parents, lui dans le Finistère, moi dans les Côtes-d’Armor. Nos chemins se sont croisés au lycée et nous avons fait grandir cette passion, avec nos propres enfants.

Boutavent

A notre tour maintenant de leur montrer le monde à travers la mer. La vie en espace restreint, le partage des tâches, les longues navigations, et puis la découverte de nouveaux pays, de nouvelles cultures, les rencontres d’autres peuples et d’autres voyageurs. Cette année sera l’occasion d’apprendre différemment puisque nous assurerons tous les deux l’instruction de nos quatre matelots. Pas de cours par correspondance, mais de multiples supports nous permettront de suivre le programme à notre façon.

Boutavent

L’équipage

Boutavent

Antoine - 31 ans lors du départ

  • Il aime : être en avance sur sa route prévue, les levers de soleil en fin de quart, apprendre aux enfants les manoeuvres
  • Il n’aime pas : quand ses voiles faseyent, barrer sous les grains

Boutavent

Camille - 30 ans lors du départ

  • Elle aime : prendre sa douche à l’eau de mer à l’arrière du bateau, écouter ses podcasts en quart de nuit, monter et tête de mât
  • Elle n’aime pas : cuisiner à la gite, les poissons volants atterrissant dans le cockpit

Boutavent

Mathurin - 8 ans lors de départ

  • Il aime : sauter de l’avant de Boutavent, plonger avec les poissons et les tortues, se faire de nouveaux copains en bateau
  • Il n’aime pas : l’absence de panier de basket sur le bateau, se faire piquer ses jouets par les petits

Boutavent

Anatole - 5 ans lors du départ

  • Il aime : François Gabart et son trimaran, le surf, le kite, la planche à voile, le paddle… bref tout ce qui file sur l’eau
  • Il n’aime pas : passer trop de temps à terre, quand ses jouets passent par dessus le bord

Boutavent

Théophile - 4 ans lors du départ

  • Il aime : Guillaume Nery et Laurent Ballesta, regarder les étoiles les nuits de navigation, faire l’école avec maman
  • Il n’aime pas : se doucher à l’eau fraiche, avoir du sable dans ses chaussures

Boutavent

Joséphine - 4 ans lors du départ

  • Elle aime : la sieste en navigation, faire de la gym suspendue à la bôme, danser en toutes circonstances
  • Elle n’aime pas : quand ses frères l’éclaboussent, avoir les cheveux emmêlés par le vent

Boutavent

Le bateau

Boutavent est un Dufour 43 Classic de 1999 que nous avons acheté presque deux ans avant le départ, séduits par son aménagement intérieur particulièrement spacieux, ses 4 cabines doubles et ses grandes capacités de rangement. Nous l’avons préparé semaine après semaine au port du Légué (St-Brieuc) pour le grand voyage, en partie avec l’aide d’un chantier : changement des deux voiles d’avant, révision complète du moteur, démâtage et révision du gréement dormant, changement du gréement courant, dépose de la quille pour changement du joint, nouvelle capote de roof…

Boutavent

Ce qui n’a pas empêché quelques aléas durant les deux premiers mois de voyage avec le groupe froid du frigo à changer et surtout un bilan énergétique à revoir. Les 180W de panneaux solaires initiaux étant clairement insuffisants, c’est au Portugal que nous avons ajouté deux panneaux solaires pour atteindre les 540W et complété le parc de deux batteries de service.

Boutavent

Le parcours

Le parcours prévu initialement est assez "classique" pour être réalisable en un an : une boucle de l’atlantique. Descente de la Bretagne vers l’Espagne, le Portugal, Porto Santo et Madère, puis les Canaries et le Cap-Vert, transat vers les Antilles puis retour par les Bermudes et les Açores.

Boutavent

Top départ donné le 15 juillet 2018 de Dahouët, dans les Côtes-d’Armor ! Les premières semaines sont festives puisque nous retrouvons de la famille à chaque étape de la pointe bretonne. Après une traversée du golfe de Gascogne à la hauteur de sa réputation : 25-30 nœuds établis, une mer bien formée et croisée, beaucoup, beaucoup de pluie… le voyage démarre vraiment en Espagne, avec nos premiers bateaux copains.

Boutavent

Petit à petit nous prenons notre rythme à bord, entre école, bricolage, visites, randonnées, sports d’eau et copains. Ce n’est pas une vie sans contrainte comme on pourrait le croire vu de terre, mais une vie avec d’autres contraintes : météorologiques, géographiques, techniques, parfois motivationnelles… et financières.

Boutavent

Nous apprécions voir nos enfants s’épanouir, devenir chaque jour un plus autonomes, regarder la fratrie évoluer, être davantage à l’écoute les uns des autres. Et rapidement, le retour après un an ainsi ne nous semble pas possible, trop rapide, ne nous laissant pas explorer toute la richesse de cette expérience.

Coups de fil en France, à la famille, discussions avec les enfants, tout le monde valide : nous continuons ! Combien de temps, pour aller jusqu’où ? Où le vent nous portera…

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...

Dufour 43 Classic, la fiche technique

MarqueDufour Yachts
ArchitecteAlain Mortain & Yannis Mavrikios
Longueur de coque13.20
Largeur4.30 m
Tirant d'eau2.00 m
Catégorie CEA
Déplacement lège8 800 kg
Surface de voilure au près102 m2
Voir la fiche technique du Dufour 43 Classic