Semi-Rigide : Hypalon-néoprène ou PVC, faites le bon choix

Lorsqu'on achète un semi-rigide, neuf ou d'occasion, se pose la question du matériau de construction des flotteurs. Il existe deux types de matériaux : le PVC et l'hypalon-néoprène. Certaines marques offrent d'ailleurs la possibilité de choisir la matière de son bateau. Alors quelles sont les différences entre ces deux tissus ? Leurs avantages et inconvénients ? Explications.

L'hypalon-néoprène et le PVC sont les deux tissus fréquemment utilisés par les constructeurs de semi-rigide et pneumatiques (type annexe). Le PVC est un thermoplastique alors que l'hypalon est un caoutchouc synthétique. Ces deux matériaux présentent des avantages et des inconvénients qu'il est important de prendre en compte pour réussir son achat.

Fabrication

L'Hypalon est l'appellation commerciale utilisée par l'entreprise américaine Dupont pour le son matériau : le polyéthylène chlorosulfoné (CSM).

La fabrication de l'hypalon-néoprène ne peut pas être aussi industrialisée que le PVC. Bien que le découpage du tissu soit bien souvent réalisé par une machine, l'assemblage et le collage à froid sont majoritairement réalisés manuellement. Ce qui demande du temps de main-d'œuvre qualifiée

L'hypalon est plus onéreux que le PVC et ceci s'explique par deux facteurs. Le prix d'achat du tissu et la construction des flotteurs, partiellement manufacturée.

Le PVC nécessite un outillage important pour une fabrication totalement automatisée. Des machines effectuent les découpes de tissus, l'assemblage et le collage sous haute fréquence.

Facilement industrialisable, il est très utilisé par les grandes marques. Et grâce à des coûts de production plus faibles, il est plus avantageux en termes de prix d'achat.

Les locaux Pennel et Flipo

Avantages

Hypalon

  • Très résistant aux UV
  • Longévité (un flotteur en hypalon peut tenir jusqu'à 25 ans bien entretenu)
  • Résistance aux températures extrêmes, idéal pour les zones tropicales
  • Résistance aux pliages, aux chocs, aux frottements et à l'abrasion
  • Facilité de réparation grâce à la matière et aux collages qui se font à froid
  • Résistance aux hydrocarbures
  • Prix de revente

PVC

  • Prix
  • Poids

Inconvénients

Hypalon

  • Poids
  • Prix d'achat

PVC

  • Sensibilité et vieillissement aux UV
  • Réparations plus difficiles
  • Déconseillé pour une utilisation intensive
  • Prix de revente

Hypalon

Comment les différencier ?

Pour différencier le PVC de l'hypalon, on peut examiner la réalisation du collage.

Dans le cas du PVC, il y a généralement un débordement sur un des côtés du collage. On trouve également un petit bourrelet au niveau de ce dernier, formé par la chaleur lors du thermocollage.

L'hypalon-néoprène utilise la méthode de collage à froid, qui ne génère pas de surplus au niveau du collage.

Autre technique de différenciation, on remarquera aux terminaisons des empiècements, de petits fils structurels dépasser. Ce qui n'est pas le cas du PVC.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...