Quelle pression pour mon bateau pneumatique ?

Qu'il s'agisse d'une annexe, d'un semi-rigide ou même d'une bouée tractée, il faut bien s'assurer d'avoir la bonne pression dans vos boudins.

Respectez les consignes des fabricants

Les fabricants indiquent toujours la pression qu'il faut mettre dans un bateau pneumatique. C'est généralement autour de 0,2 bar. C'est très peu ! Suivez donc ces recommandations pour vous assurer de la bonne marche de votre bateau. Cette pression est moins primordiale sur un semi-rigide dont la coque en dur est en contact avec l'eau. Elle est beaucoup plus importante sur un pneumatique souple puisque c'est la pression de chacun des compartiments qui assure la rigidité du bateau.
Tous les tissus ne sont pas égaux devant la pression. Le PVC supporte moins la surpression que l'Hypalon et sera donc plus sensible aux écarts de température.

Le danger

Le plus gros destructeur de pneumatique, c'est le soleil. Avec la température qui augmente, la pression augmente aussi. Il n'est pas rare de voir des boudins exploser après une longue exposition au soleil. J'ai moi-même vécu ça sur la quille gonflable d'une annexe Zodiac dont la détonation au moment de l'explosion, a ressemblé à un coup de fusil ! En été, il faut donc avoir tendance à sous-gonfler ou bien procéder à une petite dépressurisation au plus chaud de la journée.

Si l’on gonfle trop...

Certes, un bateau bien gonflé passe bien dans l'eau et consomme moins de carburant. Mais ne croyez pas que si vous gonflez plus vous allez gagner de la vitesse ! Des boudins trop gonflés risquent de se décoller. Les coutures et les collages vont lâcher et endommager définitivement le bateau.

Si l’on ne gonfle pas assez...

C'est finalement moins grave qu'un surgonflage. Même si les tissus, coutures et collages travaillent mal, vous ne risquez pas de voir le boudin exploser.

La vérification manuelle

On dit souvent qu'un boudin doit être dur au pouce et souple au genou. Ce qui signifie que vous devez avoir du mal à y planter votre pouce et que le genou doit s'enfoncer légèrement et marquer des plis dans le tissu. C'est archaïque comme méthode, mais généralement assez probant.

Optez pour le manomètre

La solution la plus sure, et finalement assez peu onéreuse, consiste à s'équiper d'un manomètre. Ce petit outil se place sur la valve et donne une lecture immédiate de la pression du compartiment.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
JeanMarc Mondoloni - 11 Juillet 2016
quel manometre dois-je acheter pour mon Bombard 550SB de 2005 car j'ai un BRAVO avec differents embouts acheté chez USHIP et je ne parviens pas a mesurer la pression ? merci
Eric Delcambre - 11 Octobre 2017
J'ai aussi un BRAVO, et ce n'est vraiment que bien gonflé qu'il me donne une pression.

Francois Clovis - 3 mois
Moi j'ai aussi un gonfleur bravo et comme vous la pression apparait uniquement si le boudin est déjà un peu gonflé. J'ai acheté mon annexe pneumatique chez Nootica comme mon gonfleur, ils ont un large choix de bateau je conseille :
Annexe Bateau Pneumatique Au Meilleur Prix - Nootica

Annexe Bateau Pneumatique Au Meilleur Prix - Nootica

Retrouvez toute la gamme des bateau pneumatique disponible chez Nootica. Les plus grandes marques comme 3D Tender et Hydro force.

www.nootica.fr
Ajouter un commentaire...