Pourquoi tous les enfants devraient-ils apprendre à naviguer ?

La voile est une école de la vie. C'est totalement cliché, pourtant, loin des mondes virtuels, naviguer c'est l'occasion d'offrir à nos enfants la "vraie vie". Dans une forme d'autonomie, en petite communauté, la voile enseigne le gout de l'effort, la solidarité, les sciences, l'histoire, la patience, le respect de la nature… De manière résolument subjective, voici au moins 6 raisons pour lesquelles tous les enfants devraient apprendre à naviguer.

1- La confiance

Se sentir capable de se déplacer à l'aide du vent, force invisible, donnera aux enfants l'assurance d'un Jedi doté de pouvoirs surnaturels. Si j'étais Yoda, je ferais de la voile une matière fondamentale pour devenir un Jedi. Apprivoiser et utiliser la Force grâce aux compétences et aux connaissances acquises aidera les jeunes padawans à accomplir des tâches difficiles tout au long de leurs vies.

2- L'esprit d'aventure

L'aventure est au bout de l'étrave ! Tracer sa propre route, unique et singulière, découvrir le sentiment d'appartenance au monde, trouver sa place sur l'océan et chevaucher un voilier en route vers l'infini et au-delà… Voilà les graines de l'aventure qui devraient pousser dans le cœur de chaque enfant.

3- Découvrir d'autres formes de vie

Aller en mer nous éloigne du monde connu des terriens. Entourés de l'immensité liquide, les enfants réalisent vite que la vie grouille de diversité, là où nous ne pourrions pas respirer, ni même tenir debout.

Le monde extra-terrestre est à portée de tuba et c'est vertigineux. Ici nos gamins pourront développer leur imagination sans entrave. Et si Flipper le dauphin montre le bout de son rostre, soyez certain que cet instant laissera un meilleur souvenir qu'une PS4.

4-Resserrer les liens

Dire que les enfants sont happés par le monde numérique est un constat banal. Mais leurs ainés sont rarement un meilleur exemple. Pour le meilleur et pour le pire, en pénétrant sur la toile, nous coupons des liens directs et concerts. Heureusement, la voile va sauver le monde, enfin on l'espère.

Je ne connais pas d’endroit où les conversations, les rires et les silences partagés se jouent aussi naturellement qu'à bord d'un voilier en route ou au mouillage. Une famille, où chacun a sa place pour faire avancer le bateau, trouvera les liens indispensables à l'union qui fait la force.

5- Le gout de l'effort

Rappelons-nous : "range ta chambre !", "fais tes devoirs !", "fais des efforts !"… n'est-ce pas de merveilleux souvenirs ? Bof… et pourtant c'est bien nécessaire à l'éducation.

La navigation est un excellent moyen d'enseigner par la démonstration le concept d'effort/récompense. La vie du bord, le rangement, l'organisation, les efforts physiques, les corvées du bord… Les enfants comprennent vite le but de ces efforts qui sont finalement rapidement gratifiants.

6- Ancrer les pieds dans la réalité

Nos enfants sont nés avec le numérique, le virtuel, l'intelligence artificielle, l'autocomplétion, Photoshop et les fakenews… Admettons qu'ils sont mieux armés que leurs ainés pour faire face à l’univers numérique.

Prenons le temps de créer pour eux un équilibre entre le monde naturel et le monde virtuel. Cette génération plus encore que la précédente a besoin d'apprendre à se débrancher et la navigation est parfaite pour cela.

Il existe de nombreuses autres raisons totalement subjectives pour rendre la navigation tout à fait indispensable à l'éducation des bambins.

Allez-y de vos suggestions, la rubrique Commentaire est là pour ça ! Qui sait, peut être que le ministre de l'Éducation intégrera bientôt les cours de voile entre les sciences et la littérature.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Yann Venance - 1 semaine
Et pour former le navigateur de demain ;-)
Sarah Denoumea - 1 semaine
Pour savoir s'adapter et ainsi être heureux dans toutes les situations dans la vie (culture, travail, entourage ...)
Jerome Allain - 6 jours
Naviguer, c'est aussi apprendre à regarder. Observer la risée, le nuage, le courant sur une bouée, la dérive qui ne nous amène pas là où c'était prévu. C'est découvrir l'humilité devant la force de la nature quand on rate une marée ou qu'on peur dans le gros temps. C'est mesurer le risque, anticiper les ennui et garder son sang froid face aux fortunes de mer.
Ajouter un commentaire...