Eagle Class 53, un catamaran open construit par les pros de la Coupe de l'America

Élégant, luxueux et terriblement rapide, l'Eagle Class 53 est un catamaran full carbone construit par des spécialistes de la Coupe de l'America et capable de voler grâce à ses foils et son aile hybride.

Des pros de la Coupe de l'America

L'Eagle Class 53 est un splendide catamaran en carbone de 16,5 m construit aux États-Unis, à Rhode Island par le chantier Fast Forward Composite. Au sein de ce dernier, une équipe internationale issue des meilleures campagnes de la Coupe de l'America, à l'image d'Oracle Racing, Luna Rossa, Artemis Racing, menée par le célèbre architecte naval Paul Bieker, concepteur chevronné de plusieurs projets de l'America's Cup.

Un catamaran open

L'idée qui repose derrière la conception de ce bolide hors de prix est d'allier les sensations d'un multicoque de course aux atouts d'un voilier de croisière. Conçu comme un "weekender", il permet de naviguer à la journée et de passer quelques nuits à bord dans des contrées où il fait chaud. Car hormis les cabines, la vie à bord est extérieure. En effet, il n'y a pas de superstructure, le cockpit étant totalement ouvert.

Foils en aile hybride

Tout en carbone — gréement et espar compris — il est capable d'atteindre des vitesses comprises entre 25 et 35 nœuds mêmes dans des conditions de vent léger. Il faut dire que l'Eagle Class 53 est doté des dernières technologies : foils et safran en T, mais surtout aile hybride rotative en fibre de carbone qui mixe une partie rigide et partie souple arisable.il est également possible d'opter pour un gréement standard.

Le catamaran se décline également en une version turbo de 53T avec des foils en C standards remplacés par des foils en T en fibre de carbone totalement automatisé.

Un intérieur confortable et moderne

Le bateau combine des structures légères avec un vaste espace sur le pont et de grandes cabines à l'intérieur. Les manœuvres sont ramenées sur le hard-top avec un poste de barre installé sur l'avant pour libérer tout l'espace de pont aux invités. On y trouve un ilot central avec un évier, un réfrigérateur et un grand espace de rangement qui peut être personnalisé pour accueillir une machine à glaçon et un four à micro-ondes. On y trouve également des tabourets de bar pour prendre un repas. Enfin, deux canapés sont installés sur l'arrière.

Les cabines — une dans chaque coque — offrent une hauteur sous barrot de 2 m, avec banquette, lit double et dressing ainsi qu'un cabinet de toilette. Grâce aux nombreux vitrages de coque et le panneau de pont, chaque couchette profite d'une vue sur l'océan, d'une lumière naturelle et d'une bonne ventilation.

Actuellement, ce premier modèle — dont le prix ne nous a pas été communiqué par le chantier, mais tourne autour de plusieurs millions d'euros — a été construit pour le compte d'un propriétaire américain.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...