Eco Yacht, un catamaran hybride de 110 pieds signé Marc Pajot

Eco Yachts est un catamaran custom de 110 pieds conçu par le navigateur Marc Pajot en collaboration avec de grands noms du domaine. Ce voilier équipé de moteurs électriques a été pensé comme un véritable yacht tout confort et vert.

Un catamaran custom

Le navigateur français Marc Pajot, médaillé olympique, vainqueur de la route du Rhum 1982 et deux fois demi-finaliste de la coupe de l'America vient de dévoiler un projet de catamaran custom de 110 pieds. The Eco Yacht a été conçu en collaboration avec Nicolas Fauroux, ingénieur et architecte naval et Franck de Rivoyre et Christophe Larose, ingénieurs structure et mature, ayant participé à la construction des multicoques Foncia et Groupama. L'équipe est d'ores et déjà en pourparlers avec plusieurs constructeurs navals.

Ce catamaran possède une structure de coque et de nacelle en aluminium pour la légèreté et la facilité de mise en œuvre pour les chantiers, avec une superstructure de roof et de flybridge en composite et un gréement en carbone présente de nombreuse innovation. À commencer par un mât sans bôme.

Le catamaran Eco Yachts
Le catamaran Eco Yachts

Un mât sans bôme

La grand-voile à corne de 181 m2 se hisse facilement sur un mât sans bôme, qui permet des réglages simples et sécurisés, notamment lors des manœuvres d'empannage. Pour la ranger, elle descend d'elle-même et se plie simplement sans manipulation humaine à plat pont dans un coffre à grand-voile posé sur le flybridge. guidée par des lazyjack qui sont dépliés à l'ouverture du coffre. Elle se hisse avec une drisse simple sur un winch électrique pour se bloquer sur un hook. Une fois le coffre refermé, la voile est à l'abri des UV et des intempéries, et laisse la place à un grand bain de soleil.

Le réglage de la tension d'écoute double brins se fait par 2 vérins standards simple effet et la barre d'écoute sera continue avec un vérin "push, pull", 2 boutons suffisent aux réglages. Les voiles d'avant – un foc de 110 m², un génois de264 m², et un gennaker jusqu'à 790 m sont montées sur les enrouleurs électriques et les écoutes sur winch captif situés dans les coffres latéraux du Fly. La grand-voile sera ainsi établie ou affalée en moins de 4 minutes, depuis les postes de barre intégrées à l'avant des passavants regroupant l'ensemble des commandes. Un poste de veille intérieur est également conçu autour de la table à carte.

Pas de bôme pour faciliter les manoeuvres
Pas de bôme pour faciliter les manoeuvres

Une navigation confortable

Avec une hauteur de nacelle de plus de 1,60 m au-dessus de l'eau pour éviter les chocs par fermée, des étraves effilées et des flotteurs relativement étroits, l'Eco Yacht devrait procurer un passage en mer souple et sans à-coups. Avec les deux dérives pivotantes, la carène pourra bien remonter au vent, atténuer la trainée d'eau au portant et au moteur.

Avec une faible trainée de coque, le catamaran à voile sera doté d'une motorisation hybride pour optimiser le rendement énergétique et limiter les émissions de CO2 et les nuisances sonores. Les groupes électrogènes et les parcs de batteries seront installés au centre du bateau, tandis que les moteurs électriques sur ligne d'arbre seront situés dans les jupes arrière. La génération hydrodynamique à l'aide de pods rétractables devient une source importante de charge des parcs batteries, tandis qu'un dispositif de plus de 35 m² de panneaux solaires permettra d'assurer la consommation de la vie du bord.

De nombreux panneaux solaires pour la consommation du bord
De nombreux panneaux solaires pour la consommation du bord

Un aménagement custom

L'aménagement de plain-pied est entièrement personnalisable. La surface du pont principal de 100 m² permet de disposer d'un grand salon, d'une salle à manger, d'un bar, d'une cuisine séparée et d'une suite propriétaire panoramique. Les cabines d'équipage seront en duplex grâce à la belle hauteur sous barrot, avec un quartier d'équipage indépendant offrant un accès direct sur la cuisine et aux salles des machines. Au total, 8 à 12 invités et 4 à 6 membres d'équipage pourront être accueillis à bord.

Grâce à la grande hauteur de franc-bord, les cabines VIP possèderont une ouverture de plain-pied sur les jupes arrière, accessibles par une large porte vitrée. Ces jupes forment avec la plateforme hydraulique en position basse une plage de bain immense jamais encore vue sur un catamaran de cette taille et qui peut recevoir une annexe Williams 625. Un bassin de nage à contre-courant lui permet d'apporter tout l'équipement d'un grand yacht monocoque de 40 m.

Les grandes jupes dont les pavois s'étendent
Les grandes jupes dont les pavois s'étendent

Un très grand espace extérieur

Le flybridge est plus grand sur l'avant du mât et offre de nombreux espaces de vie : bar, bains de soleil, zone de repas, sans être gêné par les manœuvres. La plage accessible depuis l'intérieur par des portes latérales est également très spacieuse et peut-être équipée d'un jacuzzi.

Outre l'accès à des zones peu profondes en raison de la carène catamaran, le bateau pourra également être posé à terre sur les saumons de dérives sans besoin de bers ou de calage spécial.

De grands espaces extérieurs
De grands espaces extérieurs
Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...