Ultimes à l'arrivée - Classement de la Route du Rhum 2014


La course des Ultimes vient de se terminer avec un record battu. Pour la première fois dans l'histoire de cette course, l'ensemble de la classe des Ultimes en course vont faire la traverser en moins de 10 jours.

1- LOICK PEYRON en 7j 15h 08 min et 32s

Quelle belle revanche pour celui qui n'avait jamais remporté de "Rhum" malgré ses 6 participations. A 54 ans, il en profite même pour battre le record de 2 h 10 min 34 s détenu par Lionel Lemonchois. Lire la suite.

 

2- YANN GUICHARD en 8j 08h 18 min et 46s

C'est seul à bord de Spindrift 2, un bateau de 40 m dont la grand-voile, à elle seule, pèse plus de 450 kg que Yann Guichard a bouclé son Rhum, un vrai défi. Je suis allé au bout, je suis vraiment épuisé ! J'ai eu les larmes aux yeux pendant certaines manoeuvres, rien que le tour de la Guadeloupe, j'ai fait plus de manœuvres que pendant toute la course. Lire l'interview complète.Découvrir Spindrift 2.

 

3- SEBASTIEN JOSSE en 8j 14h 47min et 09s

Le Niçois qui disputait ici sa 2e Route du Rhum n'a rien lâché pour ne pas se faire distancer. Souvent 4e, ses efforts seront récompensés dans les alizés à 750 milles de l'arrivée où il double Lionel Lemonchois. Je m'interdisais de dormir parce que je pensais que c'était trop dangereux. Mais la fatigue m'a rattrapé, je me suis mis à dormir au bout de trois jours, mais je ne me suis jamais senti en danger.

 

4- LIONEL LEMONCHOIS en 8j 17h 44min en 50s

L'ex-recordman de l'épreuve est dépité. Lui qui visait la 2e place est passé dans cette espèce de tempête tropicale en formation. J'ai rarement aussi peu dormi en une semaine. Je ne pense pas avoir dormi d'un vrai sommeil. J'ai fait des petits comas de 30 à 45 minutes. Il y avait du rythme, on se tirait la bourre. Arrivé à Madère, je n'avais pas encore trouvé le sommeil, ça me stressait.  J'étais trop pris par le truc, impossible de dormir. Là, je suis prêt à tomber… » Comment les navigateurs gèrent-ils leur sommeil ?

 

5- SIDNEY GAVIGNET en 8j 19h 15min et 24s

Lui qui est parti premier de Saint-Malo a perdu la 4e place à quelques milles de l'arrivée (Un départ sous haute tension). Je suis déçu, je ne vous le cache pas. J'ai fait 99% de mes erreurs dans les deux dernières heures de course. Je n'ai rien cassé, à part un pare-brise que j'ai laissé trop vertical et qui s'est fait fracasser par les vagues.

 

 

6- FRANCIS JOYON en 9j 4h 42mn et 4sec

Belle bataille pour la 6e position. Malgré les 2 heures de pénalité, Francis Joyon a réussi à faire l'intérieur pour revenir sur Yann Eliès, quatre heures seulement avant de franchir la ligne d'arrivée (Bataille pour la 6e place de la Route du Rhum). Nous retiendrons qu’il a bouclé pour la deuxième fois le parcours de la Route du Rhum en moins de 10 jours.

 

7- YANN ELIES en 9j 5h 48mn et 15s

C'était une double première pour Yann Eliès : première Route du Rhum et première traversée en solo à bord d'un multicoque de 70 pieds, bateau qu'il a découvert et pris en main trois mois seulement avant le départ.  Un vrai challenge pour Yann qui avait à cœur de maîtriser le bateau, sa navigation et de terminer la course proprement.

 

Plus d'articles sur les chaînes :

Guadeloupe
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Photos