Ceclo, le pédalo moderne et glamour

Ceclo est un pédalo des temps moderne, au design audacieux et voluptueux, destiné à la détente et à la rêverie, en couple ou en famille. Florent Vitiello, son créateur, nous dévoile son histoire...

Le Ceclo (se prononce cyclo) est un pédalo des temps moderne, né de l'imagination d'un ambitieux rêveur, Florent Vitiello et du savoir-faire d'une équipe compétente et soudée.

De la réalité… au REV

Tout a commencé en 2008, lorsque son créateur, Florent Vitiello, part en lune de miel à l'île Maurice. Alors qu'il souhaite passer un moment romantique sur le lagon avec sa femme, le choix de véhicule nautique qui s'offre à lui est assez réduit et pas forcément idéal pour passer un moment en amoureux. C'est vrai que le canoë ou le jet-ski ne prête pas trop à la romance… Il a alors l'idée de créer un produit qui permette de passer un moment sur l'eau en intimité.

Il réuni en 2014 des compétences et son savoir faire pour créer Rev; des émotions sur l'eau afin de créer quelque chose de nouveau et de design. Sa première activité est sur terre ou il est est Pdg depuis 2009 de SEV Electric Vehicles, qui commercialise des deux roues électriques, motos et vélos.

Profiter d'un moment sur l'eau en intimité

En mars 2014, REV (Recréative Electric Vehicles) voit le jour. "Son nom est né tout simplement de mon rêve…" nous explique Florent Vitiello. Et le Ceclo fait son apparition. "On a revisité le pédalo, on ne gardant que son côté ludique et on lui a donné le nom de Ceclo. C'est difficile de ne pas appeler un pédalo, un pédalo, mais nous préférions la notion de cycle : plus valorisant, noble en y intégrant une intelligence "electrique" ce pourquoi nous avons remplacé le "y" par le "E" fil conducteur de tous nos produits."

Le Ceclo est donc un pédalo revisité, qui fonctionne grâce à sa propulsion à assistance électrique. Il a une vitesse de croisière de 6 km/h et une vitesse maximale de 9 km/h. Il possède un grand rendement et sa carène rappelle celle d'un catamaran. Il peut accueillir à son bord 2 à 4 personnes. "C'est un îlot flottant, cocon confortable, destiné aux couples, pour faire une balade romantique, en toute intimité. Il y a un gros coussin pour s'allonger, on peut y écouter de la musique, on peut se mettre à l'avant et laisser traîner ses pieds dans l'eau…"

Ce pédalo revisité convient tout à fait pour une balade romantique en amoureux ou pour un moment en famille. "C'est un produit ludique et le pédalage est facilité par la motorisation."

De nombreuses options sont disponibles et il est entièrement personnalisable "On peut tout à fait personnaliser le produit, choisir les matériaux, préférer du tek ou un bois précieux à la place du liège, faire graver une inscription… Notre force c'est le sur-mesure."

Le Ceclo est entièrement fabriqué en France mais s'exporte très bien. "Notre marché est de 80 % à l'export. C'est un produit qui s'exporte très bien car nous avons choisi des valeurs typiquement françaises, comme le romantisme et la gourmandise."

Un positionnement haut-de-gamme

Présenté au Nautic de Paris, le Ceclo a beaucoup plu, aussi bien aux professionnels qu'aux particuliers. "Le lancement s'est extrêmement bien passé. Le design plaît beaucoup notamment aux femmes. Le pari est donc gagné pour nous puisque la notion de romantisme a bien été comprise par celles-ci."

Les hôtels de luxe, croisiéristes, capitaine de yachts sont également très intéressés par le produit, et certains ont déjà passé commande. Initialement destinés à des professionnels : resorts, hôtels, restaurants gastronomiques au bord de l'eau, il plaît finalement beaucoup aux particuliers "Au Nautic, on a eu une vraie demande de la part des particuliers. Certains veulent également en acheter pour les yachts, afin de compléter l'offre de véhicules marins composés de jet-skis, qui ne sont pas idéaux pour passer un moment d'intimité. On a d'ailleurs un capitaine qui nous en prend déjà 4 pour les mettre en cale."

Le Ceclo, une œuvre d'art

Pour se faire connaître, REV a mis le paquet puisque c'est à la manière d'une œuvre d'art que le Ceclo sera exposé avenue Montaigne, pour une durée de quelques mois. "Après une exposition de 2 à 3 mois avenue Montaigne, le premier exemplaire du Ceclo sera vendu aux enchères par une grosse société qui souhaite mettre en avant un produit innovant."

En parlant d'œuvre d’art, si vous voulez, vous aussi posséder votre Ceclo, il va falloir s'y prendre rapidement car celui-ci ne sera produit qu'à 100 unités pour cette première année. "Nous avons choisi un positionnement haut de gamme et donc nous jouons sur l'exclusivité du produit. Chaque modèle possédera son certificat d'authenticité. Et puis nous préférons viser la qualité plutôt que le volume."

Offrir de nouvelles sensations

Florent ne compte pas s'arrêter là car l'idée c'est de sortir chaque année un nouveau produit "Nous avons déjà une dizaine de produits en tête, plus ou moins sportifs mais notre leitmotiv c'est de proposer des produits qui offrent de nouvelles sensations et émotions, de déclencher le rêve…"

Il faudra donc suivre sérieusement cette toute jeune entreprise, pleine d'idées et d'audace, qui souhaite jouer avec nos émotions et nos sensations pour nous offrir des produits réalisés… autrement.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Bernard Auclair - 20 Avril 2016
je suis content pour toi guy de rejoindre une soctete innovante a bientot
SévQuentin Basquin - 13 Juin 2016
Bonjour j'ai un projet , recréer un petit bateau il me semble disparu car je n'en jamais vu ... pouvez vous m'aider a réaliser celui ?
Ajouter un commentaire...