Bateaux.com
Magazine du nautisme, de la plaisance et de la mer

Les voiliers à découvrir au Grand Pavois 2017

Les nouveautés voile à voir au Grand Pavois sont nombreuses. Les chantiers ont présenté leurs grands modèles au Yachting Festival de Cannes et lance à La Rochelle les voiliers de taille plus modestes, mais où fourmille bon nombre d'innovations. Revue de détail.

Le

Windclass Eole

Dans la catégorie "renaissance", voilà le premier exemplaire de la série Windclass. Ce voilier lancé cet été à Ars-en-Ré où il est fabriqué par le chantier Carènes est une réplique d'un plan de Nathanael Herreshoff dessiné en 1916. Contruit de manière traditionnelle avec des bordés en Sapelli, ce voilier se distingue par son élégance.

Ofcet 32 SC

Après la version régate présentée l'année dernière, place à la version croisière pour l'Ofcet 32. Mais attention, ce voilier conçu pour la course ne renie pas ses origines. On parle ici de croisière rapide…

Retrouvez un article complet sur l'Ofcet 32 SC en cliquant ici

Libertist 850

Dessiné par Erik Lerouge, ce trimaran se veut habitable pour réaliser des croisières. Suréquipé avec un mât carbone et de l'électronique sophistiquée, ce cruiser racer s'adresse à une clientèle de passionné de vitesse.

Malango 1088

Le Malango 888 est un redoutable dayboat reconnaissable avec son cockpit très long et son annexe rangée en dessous. Pour aller plus loin dans la croisière et offrir plus d'habitabilité, le chantier lance le Malango 1088, toujours un plan Rolland de 11 m qui peut être aménagé avec 2 ou 3 cabines.

Laïta 5

Le Laïta 5 veut s'inscrire dans la lignée de bateaux tels que la Caravelle, le Corsaire ou le Maraudeur. De grandes réussites nautiques, mais avec une carène moderne et deux safrans pour encore plus de performances et de confort. Construit en aluminium (le chantier CNA Yachting produit tous ses bateaux dans ce matériau), le Laïta 5 a un grand cockpit pour la sortie à la journée et un rouf volumineux pour offrir un volume habitable permettant d'imaginer une nuit à bord.

Nouveau Monde

Le chantier Olbia lance le successeur du Petit Monde. Le Nouveau Monde, toujours avec une carène aluminium est cette fois doté d'un pont en composite. Cela facilite la fabrication et fait baisser le cout de production. Le rouf est équipé de très grands hublots qui offrent une vue impressionnante depuis l'intérieur.

Retrouvez un article complet su rle Nouveau Monde en cliquant ici

Chacal 24

Construit à La Rochelle, le Chacal 24 est un dériveur de 7,32 m de long capable d'envisager le raid côtier. Sa cabine (ou plutôt son abri) offre une couchette double à l'avant. Ce voilier possède un élégant gréement houari dont le pic est en carbone pour faciliter les manutentions. Transportable, il peut aussi s'échouer.

Bente 24

Lancé à Dusseldorf, le Bente 24 est présenté au GrandPavois pour la première fois en France. Avec un rouf en plexiglas reconnaissable, ce voilier aux lignes tendues et aux bouchains marqués de 7,55 m devrait séduire une belle clientèle vu son prix de base de 33 000 €.

MMW40

Le chantier espagnol Mestral Marine Works expose ici un véritable course-croisière. Ce modèle a d'ailleurs gagné le Fastnet en 2017. Ce plan Nivelt/Molino de 40 pieds est proposé avec différentes finitions pour répondre aux programmes du client, mais aussi à ses moyens financiers.

JPB 52

Construit par le chantier Meta en Strongall (aluminium épais) le JPB 52 est prévu pour affronter les hautes latitudes. Ce dériveur intégral de 15,48 m par 4,88 m sera la compagnon idéal des explorateurs.

Skelling 5

Lancé par le chantier Plasmor, le Skellig 5 est un voilier de croisière transportable.

Avec une coque de moins de 6m, il offre une petite cabine avec 3 couchages pour adultes et une pour enfant, un coin cuisine et un WC chimiques. Son gréement houari avec un pic facilite le matage (mât plus court). Le Skellig est équipé d'une dérive lestée pour assurer la sécurité.

Figaro 3

Avec ses grands foils inversés, sûrs que le Figaro 3 fera parler de lui sur les pontons du Grand-Pavois. Premier voilier de série avec des foils, ce prototype est en cours de validation pour remplacer le Figaro 2 au cours de la saison 2019.

Retrouvez un article complet sur le Figaro 3 en cliquant ici

Sun Odyssey 319

En remettant un voilier de moins de 10 m dans sa gamme, Jeanneau veut relancer les petits modèles. Ce voilier développé avec le chantier polonais Delphia n'apporte pas beaucoup d'innovation et ne renouvelle pas le genre. Dommage quand on voit les innovations lancées sur les nouveaux 440 et 449…

Retrouvez un article complet sur le Sun Odyssey 319 en cliquant ici

Tes 246 Versus

Ce voilier a été imaginé en partenariat avec l'importateur français. Celui-ci a pu dicter au chantier polonais ses desiderata pour obtenir un bateau transportable au très grand volume habitable. Avec un look agressif (étrave inversée) et un prix bien placé, ce petit voilier devrait séduire la clientèle rochelaise.

Retrouvez un article complet sur le Tes 246 Versus en cliquant ici

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Photos
Voir les 105 photos
Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO