Le navigateur Laurent Bourgnon porté disparu en Polynésie

© fvz

Alors que son frère vient de boucler son tour du monde en voilier non habitable il y a 2 jours, Laurent Bourgnon a disparu mercredi 24 juin alors qu'il faisait de la plongée sous-marine en Polynésie.

Le navigateur franco-suisse Laurent Bourgnon a disparu ce mercredi 24 juin alors qu'il effectuait une plongée sous-marine au niveau de l'atoll de Toau, situé près de Fakarava, à environ 400 km de Tahiti dans l'archipel des Tuamotu. Ce dernier effectuait une croisière privée à bord de son bateau, en compagnie de plusieurs passagers. Ne le voyant pas revenir, ils sont partis à sa recherche à bord de deux annexes. Dans le même temps, ils ont prévenu le MRCC de Papeete (Centre de Sauvetage en Mer) à 13 h 45, qui a dépêché sur place l'hélicoptère interadministration Dauphin, arrivé sur les lieux à 17 heures. Les recherches se sont déroulées toute la journée et la soirée et sont encore en cours.

Laurent Bourgnon, deux fois vainqueurs de la Route du Rhum en 1994 et en 1998 est le frère d'Yvan Bourgnon, qui vient d'achever son tour du monde en voilier non habitable et rejoint Ouistreham le 23 juin. De quoi entacher la victoire de son frère ! Ce grand navigateur, aventurier dans l'âme possède un beau palmarès de voile océanique : La Baule-Dakar (1991), Québec-Saint-Malo (1992) et la Transat Jacques Vabre (avec l'Américain Cam Lewis, en 1995). Il a également été deux fois champion du monde de course au large (1994 et 1995) et s'est essayé à la course automobile en réalisant plusieurs rallyes-raids.

Yvan Bourgnon et Florence Arthaud sur la Route du Rhum 2014

Navigateur et aventurier dans l'âme

Laurent Bourgnon est né le 16 avril 1966. Il part en croisière familiale, dans les Caraïbes, dès son plus jeune âge — 4 ans — pour un voyage de 2 ans et réitère l'opération, alors âgé de 13 ans, pour un voyage de 3 ans. En 1986, il a 20 ans et réalise sa première traversée de l'Atlantique sur un Hobie Cat 18, plutôt utilisé en club de voile que pour des traversées océaniques. À son retour, il décide de se lancer dans la compétition. En 1988, il remporte la Solitaire du Figaro alors qu'il est le plus jeune participant et qu'il court sur le plus vieux bateau de la course. En 1989, il se lance sur la Lorient Saint-Barth-Lorient, en double et sur un Tour de l'Europe sur le catamaran 60' ex 33export. En 1990, il termine 3e de la Route du Rhum et en 1991, il remporte la course de l'Europe Open UAP. La même année, il remporte La Baule-Dakar, alors qu'il a un flotteur cassé. En 1992, il remporte la victoire sur la Transat Québec-Saint-Malo en équipage. En 1993, il remporte la Route du Café et est sacré champion du monde des skippers de course au large.

1994 est l'année de tous les records pour le navigateur suisse. Il remporte la Twostar, transat anglaise en double avec l'Américain Cam Lewis puis décroche le record de la traversée de l'Atlantique Nord à la voile en solitaire sur Primagaz en 7 jours, 2 heures, 34 minutes et 42 secondes. Le record est toujours à battre en 60'multicoque. Il réalise la prouesse d'arriver quelques heures seulement, après les skippers qui étaient en équipage. Il gagne le Trophée Clairefontaine, décroche sa 1re victoire sur la Route du Rhum, obtient le record de distance à la voile en 24 heures en solitaire sur Primagaz avec 540 milles marins et est de nouveau sacré champion du monde des skippers de course au large.

En 1995, il remporte la Transat Jacques-Vabre en double avec Cam Lewis, remporte la course de l'Europe, obtient le record : Marseille-Cartage (Méditerranée) et de nouveau le titre de champion du monde des skippers (comme en 1997 et 1998). En 1997, il est le vainqueur de la Transat Le Havre — Carthagène avec son frère Yvan et du Fastnet. En 1998, il s'offre sa 2e victoire sur la Route du Rhum. Les années suivantes, jusqu'en 2003, il continue de décrocher des records et en 2004, il conçoit un catamaran à moteur de voyage économique, le Sunreef Power. Cet amoureux de la voile et grand champion surprend tout le monde avec ce changement de bateau. 

En 2008, le bateau est présenté à Cannes. Laurent Bourgnon et sa famille partent ensuite à bord de Jumbo pour un tour du monde en famille. Depuis le navigateur était installé en Polynésie.

Plus d'articles sur les chaînes :

Réagir à cet article :
Ajouter un commentaire...
Reportage : Laurent Bourgnon

L'émouvant adieu d'Yvan Bourgnon à son frère Laurent

Les recherches officielles de Laurent Bourgnon s'arrêtent