Voilier d'occasion - contrôler ses voiles

Acheter un voilier d'occasion est une opération qui demande conseil et réflexion. Avant de se jeter à l'eau, il convient de vérifier quelques points clés. Nous avons fait appel à des professionnels pour nous indiquer leurs préconisations. Ici, les VOILES avec la Voilerie Sellerie Epure

Spécialistes dans tout ce qui se coud à bord, les responsables de la Voilerie Sellerie Epure, nous indiquent les points clés à vérifier sur un voilier d'occasion : "Le jeu de voile est le moteur du bateau ! C'est donc un point incontournable." A l'achat d'un voilier d'occasion, il faut obligatoirement le faire contrôler par un maître voilier. Celui-ci l'étalera sur le plancher de sa voilerie et regardera la voile sous toutes ses coutures. Un jeu de voile coute cher. Sur un multicoque de 42 pieds, il faut compter entre 25 000 € et 50 000 € suivant la qualité choisie. Un poste important au moment de l'achat d'un voilier d'occasion, mais difficile de se passer d'un expert, un maître voilier, pour évaluer l'état de son jeu de voile."

 

Les coutures

On différencie les coutures du tissu. Le fil utilisé peut être brulé par les UV mais le tissu encore bon. Si c'est le cas, on peut entreprendre des réparations et reprendre les coutures. Mais il faut que le tissu en vaille la peine.

 

Les tissus

Pour les voiles, il y a 2 grandes familles : les voiles en tissu et celles en membrane. Sur une voile en tissu, il faut surveiller la qualité de ce dernier. Si certains panneaux ont été endommagés (dans un coup de vent par exemple), il est possible de les remplacer. Sur des voiles en membrane, il faut s'assurer que les panneaux ne sont pas délaminés (décollés).

On peut aussi changer certaines parties comme les bandes anti-UV sur les voiles enroulées.

Voiles Sellerie Epure

Installée dans le Pole Nautique du Canet, la voilerie Epure travaille tout ce qui peut se coudre sur un bateau à la fois en fabrication et en réparation. Dirigée par Sylvie Chorlay et Francesca Guzzo, cette société âgée de 5 ans et employant 10 salariés fournit les selleries et la plupart des tauds des Catana et Bali, mais aussi un très grand nombre de clients particuliers ou chantiers. En parallèle de ses activités nautiques, cette société refait des sièges médicaux, des selles de moto ou bien encore travaille dans la déco de jardin avec des voiles d'ombrage.

Reportage : Voiliers d'occasion

Voilier d'occasion - contrôler son gréement

Modèle d'acte de vente d'un navire de plaisance

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Pratique du nautisme
Voiliers d'occasion
A lire aussi sur Bateaux.com