MENUBateaux.com
Magazine de la plaisance
SE CONNECTER

Abécédaire de trucs et astuces pour les navigateurs au long cours

Naviguer des milliers de milles et vivre à bord pendant des mois, voire des années, voilà qui impose de customiser, préparer, modifier et personnaliser son voilier. Nous avons parcouru les pontons de Las Palmas avant le départ de l'ARC pour glaner quelques bonnes idées à reprendre pour votre bateau !

Abécédaire des trucs et astuces de l'ARC
Le

Accès à terre

Descendre à quai, c’est facile avec les unités les plus récentes, équipées d’une plate-forme basculante. Sinon ? Vous adopterez la passerelle si vous vous amarrez cul à quai. Pliante (ou non) en carbone ou simple planche – si possible striée pour la rendre antidérapante, il y en a pour tous les budgets ! Si votre étrave est sur le ponton, installez une échelle sur le balcon ou un escabeau coupé sur mesure.

Abécédaire ARC

Avitaillement

La seule chose qu’on fait la veille du départ, c’est l’avitaillement ! L’idée est bien sûr de partir avec des produits les plus frais possible – penser à fouiller au fond du rayon dans le supermarché ! Du coup, il est conseillé de garder quelques équipets et autres placards vides lors de l’escale.

Abécédaire ARC

 

Barbecue

Pêcher du poisson, c’est bien, et le griller, c’est encore mieux ! Plutôt que d’empester durablement le carré, cuisinez donc dehors ! Un barbecue inox, fixé au balcon arrière, vous assurera les meilleurs repas…

Abécédaire ARC

 

Bôme

Si la bôme n’est pas trop haute et ouverte sur l’arrière, elle devient un rangement parfait pour le balai de pont ou la gaffe. Pensez à installer un élastique de retenue.

Abécédaire ARC

 

Carburant

Les réservoirs des croiseurs modernes sont grands – 300, 400, 600 litres… mais au cours d’une traversée de trois semaines, si le parc batterie réclame 5 heures de moteur par jour, à la pompe, ça fait plus de 100 litres. Et avec une consommation de 3 ou 4 litres/heure, ben… les bidons seront bien utiles. Si les coffres sont pleins, bien amarrés à l’arrière, c’est là qu’ils vous ennuieront le moins.

Abécédaire ARC

Confort

Il n’y a pas de mal à se faire du bien ! Alors, privilégiez les assises confortables grâce à des sièges de balcons, sans oublier les coussins sur mesure…

Abécédaire ARC

 

Enrouleur de grand-voile

Les bandes de ris dans la grand-voile ont fait leurs preuves… mais la possibilité d’enrouler la grand-voile reste séduisante, malgré les avaries mécaniques possibles – rouler une voile déchirée, vous allez voir ! La bôme à enrouleur est très lourde (gare à l’empannage), mais elle préserve le rond de chute.

Abécédaire ARC

 

Éolienne

Elle est parfaite dans les mouillages ventilés par les alizés, mais forcément moins performante pendant une transat vent portant – le vent apparent est réduit. Pensez à la placer hors de portée de l’équipage et choisissez les modèles les plus silencieux !

Abécédaire ARC

 

Frein de bôme

Traverser l’Atlantique – vers les Antilles en tous cas -, c’est naviguer au portant et empanner souvent. Pour éviter les risques de casse (vit-de-mulet et lattes), le frein de bôme conserve ses adeptes. L’usage d’un pontet fixé sur le livet de pont permet de frapper le palan d’écoute avec un bon angle de tire, favorable à un bon contrôle de la chute de la grand-voile. Ce qui soulage le travail du hale-bas…

Abécédaire ARC

 

Fruits

Embarquez des fruits frais ; les îles Canaries en regorgent… pour assurer une conservation optimum, suspendez-les, après les avoir soigneusement rincés, sous le bimini ou la capote dans un filet. À l’air libre et le plus souvent à l’ombre, ils finiront de murir tranquillement et seront délicieux pendant une dizaine de jours.

Abécédaire ARC

 

Hydrogénérateur

C’est l’équipement que tout le monde achète et installe sur son bateau ! Simple à monter, peu encombrant, robuste, il offre un excellent rendement pour une traînée négligeable – même les voiliers de course l’ont adopté. Le seul bémol ? L’hydrogénérateur ne peut rien pour vous… au mouillage !

Abécédaire ARC

 

Kayak et paddle

Au mouillage, rien de mieux que d’explorer la mangrove et de dénicher les petites plages les plus reculées grâce à un kayak ou un paddle. Le premier est encombrant à bord des monocoques ; ils ne leur restent que les filières. Avantage au multicoque, qui exploite ses bossoirs. Le paddle, lui, prend moins de place… les modèles gonflables sont parfaits pour la grande croisière.

Abécédaire ARC

 

LEDs

Un des plus simples et efficaces moyens de limiter la consommation du bord, c’est de remplacer toutes vos ampoules standards par des LEDs – pour un éclairage équivalent, elles pompent 5 à 10 fois moins d’énergie !

Abécédaire ARC

 

Musique

Et pourquoi pas un petit concert de jazz, un rock endiablé, de la grosse dance ou une symphonie ? Au large, vous ne dérangerez pas les voisins ! Les constructeurs proposent des enceintes étanches, laissez-vous tenter !

Abécédaire ARC

 

Palan moteur

Plutôt que de remonter l’annexe et son lourd moteur sur les bossoirs arrière, il est possible d’installer un palan à demeure, capable de remonter le hors-bord sur sa chaise ad hoc. Un investissement loin d’être inutile : c’est fou le nombre de trucs lourds qu’on peut avoir besoin d’embarquer depuis l’annexe !

Abécédaire ARC

 

Panneau solaire

Utilisés sur tous les voiliers de course au large ou presque, les panneaux solaires, ça marche ! Attention à éviter les ombres portées ; l’idéal est également que le support soit mobile afin d’orienter le panneau perpendiculairement au soleil.

Abécédaire ARC

 

Pare-battages

Rond ou carré ? Les deux mon Capitaine ! Les premiers présentent l’avantage de prendre moins de place et restent longtemps en place, même par vent fort. Les seconds sont volumineux, mais parfaits pour mieux répartir la pression sur la coque – et parfois les hublots. Mais s’ils ne sont pas en contact, ils s’envolent parfois et se retrouvent inutilement coincés sur le pont.

Abécédaire ARC

 

Pêche

Au large, on ne manque pas de poisson : dorades et thon frais font les délices des gourmets. Alors, autant disposer d’un équipement de pêche à la traîne déjà à poste : supports de cannes et dévideur de lignes sont les bienvenus sur les balcons arrière.

Abécédaire ARC

 

Protection

Manches à air et radôme radar sont très exposés quand la voile d’avant s’agite. C’est le cas au portant, quand elle ne porte plus, masquée par la grand-voile. Et aussi quand la houle perturbe le plan de voilure. Une protection inox évite toute casse et limite le ragage.

Abécédaire ARC

 

Régulateur

Il ne réclame pas d’énergie et barre tout seul nuit et jour pourvu que le vent apparent soit supérieur à quelques nœuds. Le régulateur, prisé par tous les tourdumondistes il y a 30 ans, est aujourd’hui concurrencé par les pilotes, devenus plus économes et surtout intelligents. Il est également fragile et encombrant… on aime ou on n’aime pas.

Abécédaire ARC

 

Survie

Soignez votre bib ! Il sera bien mieux à l’extérieur qu’au fond d’un coffre pour d’évidentes facilités de manutention en cas d’urgence. Pour autant, le radeau ne doit pas être exposés aux coups et marcher dessus n’est pas recommandé : la solution ? Un logement sur mesure, intégré aux filières ou au balcon arrière.

Abécédaire ARC

 

Tête de mât

À Las Palmas, on a trouvé mieux que le traditionnel seau – commandé par sa propre drisse – pour supporter l’outillage et les pièces : ce profond sac en toile limite pratiquement tout risque de renverser le contenu.

Abécédaire ARC

 

Trinquette

Disposer d’une bonne voile de brise à la coupe et grammage adaptés assure un indéniable gain en performance et préserve le génois, qui fonctionne en mode « tout ou rien ». L’idéal, pour éviter le fardage, le poids dans les hauts et ne pas entraver la course du génois lors des virements de bord, c’est l’étai largable et une voile sur mousquetons… mais bon, un second enrouleur à poste, c’est tentant ! À tester une dernière fois avant de larguer les amarres.

Abécédaire ARC

 

Vélo

Laisser un vélo sur le pont pendant une transat, c’est assurément le rendre hors d’usage ou presque… alors privilégiez les modèles pliants, qui trouveront facilement une place dans un coffre ou dans une cabine.

Abécédaire ARC

 

Voile légère

Embarquer un ou deux dériveurs, ce n’est pas à la portée de tous les voiliers – quoique les gonflables et démontables Tiwal et autre Smartkat ont de solides arguments… Mais à bord d’un catamaran comme cet Outremer 49, les enfants pourront continuer à parfaire leurs virements bascules en Optimist… elle n’est pas belle, l’année sabbatique ?

Abécédaire ARC

 

Wifi

Rien de plus pénible que de galérer avec un signal wifi qui divague de zéro à trois barres. Les plus malins bricolent des amplificateurs de signal à partir d’une canette de bière… mais le booster de wifi envoyé dans le gréement, ça marche à tous les coups !

Abécédaire ARC
Reportage : Transat ARC 2016

ARC 2016, Trois couples, trois transats, trois histoires !

Transat ARC 2016 : 212 voiliers au départ de Las Palmas

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email avec Bateaux Hebdo

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR BATEAUX HEBDO

Suivre l'actualité
du nautisme et de la mer
Recevoir l'actualité nautique gratuitement RECEVOIR BATEAUX HEBDO