Les voiliers à ne pas louper au salon nautique de Paris 2015

Nautic 2015 © Bateaux.com

Le Nautic de Paris ouvrait ses portes en avant-première ce vendredi 4 décembre à la presse. L'occasion de vous dévoiler notre sélection des incontournables de la voile.

Le Nautic de Paris ouvrait ses portes en avant-première aux journalistes ce vendredi 4 décembre. L'occasion de découvrir les bateaux exposés et la trentaine de premières mondiales des chantiers présents : Bénéteau, Jeanneau, Hanse, Foutaine-Pajot ou encore Dufour. Voici notre sélection des incontournables du salon nautique de Paris.

Chez Bénéteau sera présenté en première mondiale l'Océanis 41.1, quatre ans après le lancement de l'Océanis 41. La carène est inchangée mais le plan de pont a été modernisé, le gréement reculé permet de disposer de grandes voiles d'avant tout en augmentant la taille de la cabine avant. (Océanis 41.1, la nouveauté Bénéteau pour le Salon de Paris)

Chez Dufour Yachts, le Dufour 460 sera à l'honneur. Voulu comme un petit 500, il décline les codes des anciens Dufour, à savoir une cuisine disposée à l'avant du carré, ainsi qu'une cuisine extérieure pour un cockpit convivial. Deux voiliers à succès de la gamme ont également évolué, le Dufour 412 et 512 pour adopter eux aussi la cuisine extérieure, la grande jupe basculante et la delphinière. (Découverte du Dufour 460 sur sa chaîne de production)

 

Jeanneau renouvelle sa gamme Sun Odyssey pour proposer une gamme complète. On trouve ainsi sur ses voiliers une delphinière moderne intégrée aux lignes de coque, offrant un design élégant et plus racé directement inspiré du monde de la course. L'accès à la mer est facilité avec une plateforme arrière plus grande, la descente de le carré adoucie, la luminosité a été améliorée avec des lampes à LED et la sellerie complètement changée. 

Chez Marée Haute, le Django 980 est un biquille, comme le 770,mais peut être commandé avec une quille fixe ou relevable. C'est un croiseur rapide, avec des aménagements léger, mais capable d'affronter la haute mer, disponible en version 2 ou 3 cabines. (Le Django 9.80, un croiseur idéal en famille ou entre amis)

 

Le chantier Espace Vag présente l'Ikone 7.50, une nouveauté sur le créneau du randonneur côtier. Ce petit croiseur, très simple à utiliser garde le principe du cat-boat. Le mât implanté en avant dégage un impressionnant volume intérieur, lui aussi aménagé de façon inédite. (Ikone 7.50, un randonneur qui vise la petite croisière)

Le Biloup 109 signe le grand retour du chantier Wrighton, connu pour ses solides croiseurs biquilles. (Bi-Loup - Visite de chantier pour découvrir le nouveau 109)

Le J/112 E est le dernier-né de la série "E" des voiliers polyvalents course-croisière de J Composites. La série "E" décrit des bateaux imprégnés de deux valeurs importantes, l'Élégance et l'Évolution (Un nouveau bateau chez J Composites)

Le Hanse 315 est le plus petit modèle de la gamme affichant tous les critères de la mode des croiseurs moderne ainsi qu'un prix défiant toute concurrence. (Hanse 315, un mini grand croiseur moderne)

Le Foutaine Pajot 40, dont le nom sera dévoilé pendant le Nautic, en même temps que le bateau, est la nouveauté 2015 du chantier.

Le Bali 4.0 se caractérise par un espace commun cockpit/carré, totalement flush entièrement décloisonné et accessible par une immense porte vitrée escamotable sur vérins électriques. Pour passer en un clin d'oeil du mode Cosy au mode Lounge avec vue panoramique sur mer…

Le Pulse 600 de Corsair possède un grand cockpit et des bras relevables pour pouvoir ranger facilement le bateau.

Le Drakkar 24 de Dufour est un petit voilier destiné en premier lieu à l'apprentissage de la voile. Mais il peut aussi servir de day boat pour des sorties ludiques à la journée (Drakkar 24 de Dufour, un day boat qui contraste avec la gamme)

 

Le Maxus 24 Evo prend la suite du 24 avec un nouveau dessin de coque avec un bouchain très prononcé qui offre un très beau volume habitable (Premières photos du Maxus 24 Evo)

L'ePoH, nous l'avons présenté au momment du Grand Pavois. un dériveur orange et blanc, développé par Yannick d'Armancourt, en partenariat avec le chantier Kaïros, à Concarneau. Il est visible sur le stand 1 H32. (lire : Le skiff facile avec l'ePoH)

Plus d'articles sur les chaînes :

Paris
Reportage : Nautic 2015

Dynamisme au Salon nautique de Paris 2015

Les bateaux à moteur à ne pas louper au salon nautique de Paris 2015

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Photos
Salons Nautiques
Nautic - Salon Nautique de Paris
Paris - Toute l'actualité dans le département
A lire aussi sur Bateaux.com