Les Bateaux-mouches visitent Paris depuis 1949

Plus attirante que la Tour Eiffel et légèrement moins que le Louvre, la Seine et ses bateaux de croisière attirent huit millions de passagers par an. Ces fameux bateaux décrochent donc la quatrième place dans les sites touristiques parisiens les plus visités.

Des bateaux qui font partie du paysage historique

En journée, comme en soirée, la Seine se peuple de bateaux de croisière, et particulièrement l'été, allant jusqu'à créer des embouteillages à l'embouchure des ponts et des temps d'attente s'élevant à 40 minutes. Les touristes ne passeraient à côté pour rien au monde d'une croisière historique sur le fleuve le plus célèbre de France. Cependant, quel opérateur choisir pour faire sa balade ? Ce marché qui ne cesse de croître depuis vingt ans fait jouer la concurrence entre les protagonistes. Interrogé par Capital.fr, David Dajczman, Chargé de mission à la direction du développement des ports de Paris rapporte "Quatre-vingt-dix compagnies exploitent 210 bateaux sur la Seine francilienne dont la majorité à Paris". Quand on sait qu'un touriste sur quatre se paie une croisière pour découvrir le "Paris historique au fil de l’eau", au détriment d’une visite de monument, le marché à de beaux jours devant lui. Didier Léandri, président du Comité des armateurs fluviaux, explique "le trafic pourrait doubler si on mettait en place de nouvelles règles de circulation".

Dans l'imaginaire collectif des Français, les bateaux promenades ont toujours existé et font parties du patrimoine parisien. Pourtant, ils n'existent que depuis 1949 et il y a trente ils n'étaient que 30 entreprises à proposer ces services.

Les Bateaux-mouches, la compagnie la plus ancienne des croisières sur la Seine

Les Bateaux-mouches sont les plus anciens à naviguer sur la Seine et doivent leur nom à un quartier lyonnais où étaient construits des bateaux à fond plat au 19e siècle. Amarrés au pont de l'Alma, ils représentent pour les visiteurs tous les bateaux de promenade de la Seine, qui font l'amalgame entre le type de bateau et la marque. Car les Bateaux-mouches c'est avant tout une compagnie créée par Jean Bruel en 1949. Après la guerre, il rachète un bateau de l'exposition universelle de 1900 pour faire visiter la capitale. En 1952, il construit alors le premier bateau vitré auquel il fixe des projecteurs pour éclairer les berges.

Aujourd'hui, la compagnie des Bateaux-mouches c'est 23,9 millions d'euros de chiffres d'affaires (en 2012), jusqu'à 600 personnes employées et une flotte de quinze bateaux, 9 de promenades pouvant contenir 1 000 passagers et six bateaux restaurants pouvant servir jusqu'à 400 couverts par soir.

Un Bateau-mouche coûte 7,5 millions d'euros (dixit Charlotte Bruel-Matovic, la fille du créateur de la compagnie). Majoritairement, les compagnies font appel aux Chantiers de la Haute Seine, à Villeneuve-le-Roi. Mais depuis quelques années, elles se tournent également vers l'étranger (Roumanie, Pologne, Hollande). C’est d'ailleurs le cas des Vedettes de Paris qui affrètent le Batostar, bateau 100 % électrique, conçu en Chine.

Reportage : Bateaux-mouches

Bateaux Parisiens, Bateaux-mouches, Vedettes de Paris - comment faire une croisière sur la Seine ?

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Croisières
Paris - Toute l'actualité dans le département
A lire aussi sur Bateaux.com